> Accueil du site
Les orgues de la région de Sélestat
La Vancelle, St-Louis
1887 degr > Dégâts
avant 1972 degr > Dégâts
La Vancelle, l'orgue Verschneider.Toutes les photos
		de la page sont de Roland Lopes, 26/12/2012.La Vancelle, l'orgue Verschneider.
Toutes les photos de la page sont de Roland Lopes, 26/12/2012.

Jean-Frédéric II Verschneider mourut le 12/12/1884, en laissant l'entreprise de Puttelange à sa veuve Laure-Florence, et son fils Paul-Frédéric. Mais le 30/10/1885, ce dernier mourut aussi, âgé d'à peine 25 ans. C'est probablement à Franz Staudt que l'on doit la survie des ateliers de Puttelange jusqu'en 1890. Nicolas Verschneider et Georges Krempf étaient établis, eux, à Rémering. Le petit orgue de La Vancelle date de la période de transition, puisqu'il a été achevé en 1887 ; mais il est sorti des ateliers de Puttelange, et doit donc être attribué, même de façon posthume, à Jean-Frédéric Verschneider.

---
---

Historique

C'est en 1887 que fut posé ce petit orgue Verschneider, venant des ateliers de Puttelange. [IHOA] [ITOA]

La maison Verschneider s'était fait une spécialité de ces petits instrument : pour limiter les coûts, on faisait des concessions sur la quantité de jeux, mais jamais sur la qualité.

Mathias attribue une réparation par Roethinger en 1887. Mais Roethinger n'étant pas encore actif à cette date, l'information est erronée. La date correspond à l'année de construction. [Barth]

Les 30 tuyaux de façade ont été réquisitionnés par les autorités en mai 1887. On ne sait pas qui les a remplacés par une façade en zinc (l'originale devait être en étain). [IHOA]

L'instrument a été endommagé par l'eau avant 1972. La Gambe et la Doublette ne pouvaient plus être tirées. [IHOA]

Car en 1972, Gaston Kern fut chargé de réparer l'instrument. [IHOA] [ITOA]

Ce remarquable petit orgue, totalement authentique à part sa façade est régulièrement entretenu, puisqu'il a été relevé par Richard Dott début 2006. [RLopes]

Caractéristiques instrumentales

Composition, 2012
Manuel, 54 n. (C-f''')
(c-f''')
Pédale, 18 n. (C-f)
I/P
Permanente
Console:
La console latérale. Noter les échancrures
					dans le porte-partitions, pour ne pas cogner les tirants en position
					fermée.La console latérale. Noter les échancrures dans le porte-partitions, pour ne pas cogner les tirants en position fermée.

Console latérale accolée au buffet, à droite, fermée par un couvercle basculant; tirants de jeux de section ronde à pommeaux tournés et porcelaines, situés en ligne au-dessus du clavier.

Transmission: mécanique à équerres.
Sommiers: à gravures, 1887.
Soufflerie: Système d'alimentation à bras conservé.
Tuyauterie: entailles de timbre ; bourdons à calottes soudées.

Références Sources et bibliographie :

© 1999-2015. Tous droits réservés, textes et illustrations, qui restent la propriété des auteurs. Si vous recopiez des éléments ou des photos de cette page (pour des articles, plaquettes, sites internet, etc...) merci de bien vouloir demander l'autorisation et citer vos sources (y-compris cette page!). D'abord par simple honnêteté intellectuelle, mais aussi pour pouvoir pister d'éventuelles erreurs. Les données ici présentées peuvent contenir des erreurs. N'en faire aucune utilisation pouvant porter à conséquence.
Immatriculation de l'orgue actuel : F670505001P01
Pour l'intégrer à des plaquettes ou des affichettes, et donner accès à cette page, vous pouvez imprimer l'image suivante (cliquer pour en obtenir de version grand-format) :
Code-barre pour téléphone
                                portable