> Accueil du site
Les orgues de la région de Munster
Munster, Bénédictins
1737 degr > Dégâts
vers 1790 disp > Orgue disparu

De l'abbaye de Munster, il reste de belles ruines romantiques, et le corps du palais abbatial (c'est la Maison du parc des Ballons des Vosges). Un monastère originel avait été fondé au 7ème siècle, et transféré dans le Val St-Grégoire de Confluentes (aujourd'hui Munster). Au 14ème, le monastère devint une abbaye, dotée d'un chapitre séculier. Ce fut l'un des centres cultuels et culturels les plus influents de la région. Avant le passage des révolutionnaires, son église a abrité au moins trois orgues.

---
L'orgue de facteur inconnu (1614)
---

Historique

La "visite canonique" de 1614 rapporte la présence de deux orgues. [IHOA]

Ce pouvait être un orgue "de tribune" et un orgue "de choeur", mais il est également possible que le second instrument n'ait été qu'une régale, utilisée pour les processions. Notons qu'au cours de la guerre de Trente ans, l'abbaye a été atteinte, mais pas désacralisée.

---
L'orgue Claude Legros,
1706
---

Historique

C'est en 1706 que fut construit l'orgue Claude Legros décrit par Jean-André Silbermann dans ses archives. (Silbermann orthographie "Locro".) La composition n'est pas surprenante quand on sait que Legros était élève de Pierre Thierry : [IHOA] [ArchSilb]

Sa date de construction (achèvement en 1706) coïncide avec l'époque où Dom Augustin Calmet fut sous-prieur à Munster (de 1704 à 1706). Il devint plus tard abbé de Senones, et rédigea (entre autres) le fameux "Traité sur les apparitions des esprits et sur les vampires", qui suscita la raillerie de Voltaire.

Jean-André Silbermann souligne qu'il n'y avait pas de tremblant fort (à vent perdu). On lui avait demandé d'un poser un, mais il déclina, car les deux manuels prenaient le vent directement dans les soufflets (avec deux porte-vents séparés). Il y avait 3 soufflets à 6 plis. Le grand buffet était muni de trois tourelles - la plus grande au centre - toutes les trois munies de 5 tuyaux. Le positif de dos avait deux tourelles. La pédale était logée dans deux buffets logés dans les coins, contre les murs latéraux. Entre le buffet principal et ces "trompes" de pédale (Legros était Lorrain), le mur était orné d'une façade d'orgue peinte. [ArchSilb]

La foudre endommagea l'instrument le mardi de Pentecôte 1737. [IHOA] [ArchSilb]

C'est Jean-André Silbermann qui a évalué les dégâts, le jour de la St-André 1737. La foudre était entrée par la tour de l'église et avait frappé la tourelle centrale.

L'instrument a disparu au cours de la Révolution, vers 1790. [IHOA]

Plusieurs hypothèses ont été étudiées (dont le déménagement à Muhlbach-sur-Munster, ou à St-Léger), mais n'ont pas donné de résultat probant : le destin de ce 3-claviers reste un mystère. [IHOA]

Les bâtiments, confisqués, servirent pour installer une manufacture de textiles. L'église a été démolie dès 1802 (il existe une gravure montrant la démolition). Nous disposons donc de nombreux détails décrivant l'orgue présent en 1790, mais on ne sait pas ce qu'il est devenu. Il a probablement été livré - comme beaucoup d'autres - à la cupidité de quelque spéculateur adoubé par la Révolution, et qui ne sut pas quoi en faire une fois démonté.
Les 8000 volumes de la bibliothèque furent envoyés à Colmar.

Références Sources et bibliographie :

Carte Localisation :

© 1999-2014. Tous droits réservés, textes et illustrations, qui restent la propriété des auteurs. Si vous recopiez des éléments ou des photos de cette page (pour des articles, plaquettes, sites internet, etc...) merci de bien vouloir demander l'autorisation et citer vos sources (y-compris cette page!). D'abord par simple honnêteté intellectuelle, mais aussi pour pouvoir pister d'éventuelles erreurs. Les données ici présentées peuvent contenir des erreurs. N'en faire aucune utilisation pouvant porter à conséquence.
Immatriculation de l'orgue actuel : F680226001P00
Pour l'intégrer à des plaquettes ou des affichettes, et donner accès à cette page, vous pouvez imprimer l'image suivante (cliquer pour en obtenir de version grand-format) :
Code-barre pour téléphone
                                portable