Accueil
Candide
Jeux
Architecture
Esthetiques
Facteurs
Avant18
Bergantzel
Callinet
Dubois
Herbute
Moeller
Rinckenbach
Silbermann
Stiehr
Waltrin
Repertoire
Haut-Rhin
  Thann
Bas-Rhin
Credits
An2000
An2001
Photo
~ Les orgues de la région de Thann ~

Rammersmatt, St Jean Gualbert
VERSCHNEIDER, 1881


Avant... VERSCHNEIDER Après...

Composition, 1986
Positif intérieur
54 notes
Grand-orgue
61 notes
Pédale
20 notes
Bourdon 8' Bourdon 16' I/P (permanente)
Salicional 8' Montre 8' II/P (permanente)
Prestant 4' Prestant 4'  
Cymbale 2-3 rgs (1') Doublette 2'  
(Chape vide B+D) Trompette 8' (B+D)  
  I/II  

     Il s'agit, selon la chronique paroissiale, d'un ancien orgue de salon, provenant d'une famille de Colmar, et datant de 1860. Son origine VERSCHNEIDER parait ne faire aucun doute, d'après l'analyse de la facture.

     L'orgue de salon n'avait qu'un clavier (de 54 notes), probablement 5 Jeux (Bourdon, Salicional, Montre 4', Doublette, et certainement un Basson/Hautbois).

Le déménagement à Rammersmatt et la transformation en orgue d'église eut lieu en 1881. Verschneider compléta l'instrument par un second clavier, de 61 notes, destiné à devenir le Grand-orgue. Le Sommier de l'orgue de Salon devenait un Positif.
La Doublette passa au nouveau Clavier, et fut très certainement remplacée par une Gambe 8'.

Il y eut une réparation, en 1902, par (Joseph Antoine?) BERGER.

     L'orgue a été réparé en 1970 par Christian GUERRIER. Il remplaça la Gambe du Positif par une Cymbale, et plaça un ventilateur neuf.
Il manque à l'orgue les tuyaux d'un Jeu décomposable en Basse+Dessus, probablement un Basson/Hautbois, qu'il y aurait eu dans l'orgue de salon originel.

Mécanique : à Balanciers et Equerres. Console latérale. Sommiers à Gravures.
La façade, en étain, est d'origine. Seuls 4 tuyaux de façade parlent, car les 12 tuyaux les plus graves sont en bois (ouverts et placés à l'intérieur). La tuyauterie du Grand-orgue (1881) est donc moins ancienne que celle du Positif, à part la Doublette, qui est de même facture que le Positif. La Cymbale est de Guerrier (1970). Les deux claviers ont 61 touches, mais le Positif n'a que 54 notes au Sommier.
Un moment (jusque dans les années 1980), le Buffet était peint de couleur blanche.


Si vous recopiez des éléments de cette page pour des articles, plaquettes ou pages Web, citez vos sources. D'abord par simple honnêteté intellectuelle, mais aussi pour pouvoir pister d'éventuelles erreurs.
Dernière mise à jour : 30/08/2005 19:23:40

F680261001P01