> Accueil du site
Les orgues de la région de Cernay
Wittelsheim, St-Michel (Choeur)
Wittelsheim, l'orgue de coeur,le 11/10/2014.Wittelsheim, l'orgue de coeur,
le 11/10/2014.

Bien entendu, Wittelsheim est surtout connu, dans le monde de l'orgue, pour son grand (III/P 40j) orgue de tribune néo-classique construit par Max Roethinger. L'orgue de choeur, sûrement plus "pratique" que la fabuleuse machine qui règne sur la tribune, est un témoin de la collaboration entre Christian Guerrier, qui construisit l'instrument en 1978, et Bernard Aubertin, auteur du dessin du buffet, avec sa tourelle centrale en tiers-point et ses formes élancées.

---
L'orgue Christian Guerrier,
1978 (instrument actuel)
---

Historique

Cet orgue de choeur (plus précisément un orgue de transept, situé à droite du choeur) a été construit en 1978 par Christian Guerrier. [IHOA] [ITOA]

Son architecture se caractérise par un positif pectoral (Brustwerk), placé juste au-dessus de la console. Les problèmes mécaniques rapportés en 1986 par l'inventaire des orgues d'Alsace (vol 2) ont été corrigés, et la transmission est à présent de qualité. L'harmonisation est très réussie, et - peut-être grâce à ses chapes vides - l'instrument "respire" et ne connait pas la concentration de tuyaux que l'on trouve dans certains de ses contemporains.

Le buffet

Ce très beau buffet a été dessiné par Bernard Aubertin (comme celui de Cernay, auquel il ressemble, mais il est ici beaucoup plus élancé, en raison de la présence du Brustwerk). Il n'y a pas de cloisonnement arrière : la partie instrumentale dépasse du buffet à l'étage de la tuyauterie. Côté nef, une cloison ajourée masque le reste de la tuyauterie, ce qui est une fort bonne idée.

Caractéristiques instrumentales

Composition, 2014
Grand-orgue, 54 n. (C-f''')
Chape vide
Pour une Flûte conique 8'
Chape vide
Pour une Sesquialtera
Brustwerk, 54 n. (C-f''')
Chape vide
pour une Cymbale
Chape vide
pour une Régale 8'
Tirant
Pédale, 30 n. (C-f')
I/P
[ITOA] [Visite]
Console:

Console en fenêtre frontale. Tirants de jeux de section carrée à pommeaux tournés, disposés en quinconce des deux côtés des claviers. Etiquettes en bois. Les chapes vides ont des étiquettes (avec un nom de jeu), mais masquées par un papier collé (ce sont les jeux mis entre parenthèse dans le plan des tirants ci-dessous). Claviers noirs. Commande de l'accouplement et des tirasses par pédales-cuiller à accrocher en bois, situés au-dessus des aigus du pédalier : "II/I", "I/P", "II/P". Plaque d'adresse située à droite du premier clavier, sous le tirant commandant le tremblant :

CH. GUERRIER
 
prestant
4'
(cymbale)
soubasse
16'
octave
4'
bourdon
8'
larigot

(régale
8')
flûte
8'
montre
8'
(flûte coniq.
8')
(sesquialtera)
 
prestant
4'
quarte de naz.
2'
fourniture
tremblant
Transmission: mécanique suspendue.
Sommiers: à gravures.
Soufflerie: à charge flottante.

Références Sources et bibliographie :

Carte Localisation :

© 1999-2016. Tous droits réservés, textes et illustrations, qui restent la propriété des auteurs. Si vous recopiez des éléments ou des photos de cette page (pour des articles, plaquettes, sites internet, etc...) merci de bien vouloir demander l'autorisation et citer vos sources (y-compris cette page!). D'abord par simple honnêteté intellectuelle, mais aussi pour pouvoir pister d'éventuelles erreurs. Les données ici présentées peuvent contenir des erreurs. N'en faire aucune utilisation pouvant porter à conséquence.
Immatriculation de l'orgue actuel : F680375001C01
Pour l'intégrer à des plaquettes ou des affichettes, et donner accès à cette page, vous pouvez imprimer l'image suivante (cliquer pour en obtenir de version grand-format) :
Code-barre pour téléphone
                                portable