> Accueil du site
Les orgues de la région de Woerth
Durrenbach, St-Barthélémy
Durrenbach, l'orgue Roethinger.Photo de Franck
        Lechêne, 14/07/2012.Durrenbach, l'orgue Roethinger.
Photo de Franck Lechêne, 14/07/2012.

En 1910, l'ancienne église de Durrenbach étant devenue trop petite, on décida d'en reconstruire une nouvelle. Ces travaux furent endeuillés par un accident mortel : le clocher s'est effondré, faisant deux victimes, dont une ne survécut pas. Le projet fut ensuite repris par les architectes Haug et Gruenenwald qui achevèrent le bel édifice néo-baroque actuel.

---
L'orgue de facteur inconnu (1761)
---

Historique

En 1761, Durrenbach avait acheté pour 120 Couronnes un petit orgue venant de Haguenau, Couvent des Augustins. [Barth] [IHOA]

L'instrument était jusque là installé dans l'ancienne chapelle de l'hôpital. Il datait de 1730, était l'oeuvre de Johann Michael Kändel, et n'avait que 4 jeux. En 1764, on y ajouta un Cromorne, et une Trompette de pédale. Mais il devait encore être beaucoup trop petit, et l'acquisition d'un orgue neuf fut rapidement considérée : l'ancien instrument fut revendu en 1766, et disparut. [Barth] [IHOA]

---
L'orgue Louis Dubois,
1766
---

Historique

En 1766 Louis Dubois posa un orgue neuf. [IHOA]

C'est à nouveau grâce à l'appui du Père Nemesius que Dubois eut le marché. La console était située à l'arrière de l'instrument (comme à l' église des Récollets de Saverne). Avec 12 jeux (14 "registres" avec les deux tremblants), la composition était bien sûr sans surprise :

Il y avait un tirant "pour la curiosité". [IHOA]

Le petit orgue Dubois servit jusqu'à la reconstruction de l'église, mais, déjà âgé en 1910, il fut abîmé durant son déménagement ou son stockage, et il était hors de question de le remonter dans la nouvelle église. [IHOA]

---
L'orgue Edmond-Alexandre Roethinger,
1916 (instrument actuel)
---

Historique

En 1916, Edmond-Alexandre Roethinger construisit un orgue pour la nouvelle église. [IHOA]

L'affaire fut "rondement menée", malgré le conflit, puisque le devis est daté du 01/03/1916, le contrat du 21/04 et le procès-verbal de réception du 04/09. Ce dernier est signé par François-Xavier Mathias et L. Ringeisen (Strasbourg, Ste-Madeleine). [IHOA]

Ce n'est pas une coquille : il ne s'agit pas de Joseph Ringeisen qui, depuis 1913, avait quitté la tribune de Ste-Madeleine qu'il occupait depuis 1902, pour prendre celle de St-Maurice.

En 1982, à l'occasion d'un relevage par la maison Muhleisen, un jeu de 8' du récit fut transformé en une Doublette. [IHOA] [ITOA]

Le buffet

Le buffet est résolument néo-classique, avec ses frises à dards, ses guirlandes et ses pots de couronnement. Trois tourelles plates rectangulaires, la plus grande au centre, sont séparées par des plate-faces présentant la seule ligne courbe du dessin. Les montants de la grande tourelle reçoivent une ornementation verticale, tandis que les tourelles latérales sont munies de toutes petites jouées.

Caractéristiques instrumentales

Console: Console indépendante face à la nef. Tirage des jeux par dominos.
Transmission: pneumatique.
Sommiers: à membranes.

Références Sources et bibliographie :

Carte Localisation :

© 1999-2014. Tous droits réservés, textes et illustrations, qui restent la propriété des auteurs. Si vous recopiez des éléments ou des photos de cette page (pour des articles, plaquettes, sites internet, etc...) merci de bien vouloir demander l'autorisation et citer vos sources (y-compris cette page!). D'abord par simple honnêteté intellectuelle, mais aussi pour pouvoir pister d'éventuelles erreurs. Les données ici présentées peuvent contenir des erreurs. N'en faire aucune utilisation pouvant porter à conséquence.
Immatriculation de l'orgue actuel : F670110001P03
Pour l'intégrer à des plaquettes ou des affichettes, et donner accès à cette page, vous pouvez imprimer l'image suivante (cliquer pour en obtenir de version grand-format) :
Code-barre pour téléphone
                                portable