> Accueil du site
Les orgues de la région de Marckolsheim
Heidolsheim, St-Sigismond
1917 degr > Dégâts
Heidolsheim, l'orgue Stiehr-Mockers. Photo de Roland
        Lopes, 03/02/2013.Heidolsheim, l'orgue Stiehr-Mockers. Photo de Roland Lopes, 03/02/2013.

L'orgue de Heidolsheim est logé dans un beau et solide buffet en chêne placé à fleur de tribune. L'intérieur est à l'image du contenant : bâti par Joseph Stiehr en 1862, c'est une machine mécanique conçue pour traverser les siècles.

---
L'orgue Joseph Stiehr,
1862 (instrument actuel)
---

Historique

C'est en 1862 que Joseph Stiehr posa à Heidolsheim un orgue neuf. [IHOA] [ITOA] [Barth] [PMSSTIEHR]

Après une première proposition établie par la maison Stiehr mi-1860 (approuvée par le conseil municipal le 10/08/1860), l'affaire fut confrontée à la fameuse tentative de "normalisation" des orgues du Bas-Rhin : elle avait été fomentée par la Préfecture, et sévit au début des années 1860. C'était une initiative du préfet Migneret, avec bien entendu la complicité d'une commission zélée, qui pensait essentiellement "moyennes" et "ratio". Il en était surgi une "Doctrine officielle" de facture d'orgue, qui donnait onze compositions-type, établies en fonction de la surface de l'édifice, et qu'il fallait suivre "exactement avec toutes les indications". Pour une nef de la taille de celle de Heidolsheim, l'arrêté préfectoral du 28/02/1860 indiquait que c'était le "Modèle E à 16 registres" qui était applicable. [PMSSTIEHR] [Doctrine1860]

Le "Modèle E" étant un compromis issu de discussions d'une Commission, sur proposition d'élucubrations de théoriciens, on imagine qu'il avait quelques défauts. Comme le fait de n'avoir qu'un manuel. (Le deuxième n'apparaissait qu'avec le "Modèle F", de 18 registres, mais il fallait 310 mètre carrés...) Ou le manque cruel d'une Fourniture, écartée de la composition. (A 162 tuyaux pour 3 rangs, on "intuite" qu'elle "mettait la grouille" dans les savants ratios et les coûts/tuyau). Noter le Cornet sans Tierce (en disgrâce dans les années 1860). Et bien sûr, deux Flûtes 4' et un Prestant ne remplacent pas un Nasard... Mais le modèle avait aussi du bon, par exemple en exigeant une vraie pédale de 2 octaves (et non un petit pédalier "pour tourner les pages" à 18 notes (donc inutilisable en pratique), comme c'était la coutume de poser "en campagne").

En fait, l'instrument fut construit sur 2 manuels, le Bourdon 8', le Salicional, le Prestant et l'une des Flûtes 4' trouvant logiquement leur place au second clavier. Comme il fallait bien une Fourniture, et bien que la Doctrine doive s'appliquer "exactement avec toutes les indications", on la mit quand même. [ITOA]

La réception eut lieu le 10/04/1862. [PMSSTIEHR]

Malheureusement, c'est une pédale à 18 notes qui fut réalisée. Il existe en effet une constante universelle s'appliquant à l'obéissance aux normes : on se soumet à ce qui est mauvais, mais on s'autorise à déroger, quand, par hasard, il se trouve quelque chose de bon. C'est, de fait, à long terme, la meilleure façon de se débarrasser des normes.
Quant à l'impact "financier" de l'application de la Doctrine au devis initial (la différence entre le devis proposé et l'adoubé - que l'on espérait positive afin de conserver un espoir que les parlottes de la Commission trouvent un jour un R.O.I.), il fut rigoureusement égal à 0. (Evidemment : il n'y a pas que les experts de la Préfecture qui savent résoudre une équation du premier degré.)

Composition, 1862
Grand-orgue, 54 n. (C-f''')
(c'-f''')
Sans Tierce
(C-cis')
(d'-f''')
Positif intérieur, 54 n. (C-f''')
Pédale, 18 n. (C-f)
[ITOA]

En 1877, l'un des frères Moessmer fit une réparation. [IHOA] [ITOA] [PMSSTIEHR]

Les tuyaux de façade ont été réquisitionnés par les autorités en mai 1917. [IHOA]

En 1953, Georges Schwenkedel fit une réparation (et posa probablement à cette occasion une façade en zinc). A un moment, quelqu'un posa une Gambe de Martin Rinckenbach sur la chape de la Doublette. [IHOA] [ITOA]

En 1984, la maison Alfred Kern procéda à un relevage. [ITOA]

C'est probablement à ce moment qu'eut lieu le décalage de la Flûte 4' du positif en 8'. Effet, en 1967, ce jeu était encore en 4'. [PMSSTIEHR]

En 1994, la maison Alfred Kern procéda à un relevage, et posa une façade neuve. [IHOA]

Caractéristiques instrumentales

Composition, 1986
Grand-orgue, 54 n. (C-f''')
(c-f''')
c-dis' en sapin
Fis-g' en montre, 1994
C-dis en sapin
Facture de M. Rinckenbach ; chape d'une Doubette
dis''-f''' ouverts
Sans 1'3/5
C c c' c'' c'''
1' 2' 2'2/3 5'1/3 8'
2/3' 1'1/3 2' 4' 5'1/3
1/2' 1' 1'1/3 2'2/3 4'
(C-cis')
(d'-f''')
Positif intérieur, 54 n. (C-f''')
C-H sapin
C-dis en sapin
C-H sapin, puis étoffe
C-cis en montre, 1994
Pédale, 18 n. (C-f)
1953?
[ITOA]
Console:

Console latérale.

Transmission: à balanciers et équerres.
Sommiers: A gravures. Deux sommiers diatoniques pour les manuels (chapes intercalées).
Soufflerie: le réservoir à plis parallèles est muni d'un pantographe en bois.

Références Sources et bibliographie :

Carte Localisation :

© 1999-2015. Tous droits réservés, textes et illustrations, qui restent la propriété des auteurs. Si vous recopiez des éléments ou des photos de cette page (pour des articles, plaquettes, sites internet, etc...) merci de bien vouloir demander l'autorisation et citer vos sources (y-compris cette page!). D'abord par simple honnêteté intellectuelle, mais aussi pour pouvoir pister d'éventuelles erreurs. Les données ici présentées peuvent contenir des erreurs. N'en faire aucune utilisation pouvant porter à conséquence.
Immatriculation de l'orgue actuel : F670187001P01
Pour l'intégrer à des plaquettes ou des affichettes, et donner accès à cette page, vous pouvez imprimer l'image suivante (cliquer pour en obtenir de version grand-format) :
Code-barre pour téléphone
                                portable