> Accueil du site
Les orgues de la région de Wissembourg
Rott, St-Georges
avant 1914 atte > Orgue attesté
Orgue entièrement authentique (même la façade)
Rott, l'orgue Dalstein-HaerpferToutes les photos de la
        page sont d'Eric Adam, 29/08/2015.Rott, l'orgue Dalstein-Haerpfer
Toutes les photos de la page sont d'Eric Adam, 29/08/2015.

Ce petit orgue a été construit par la maison Dalstein-Haerpfer et installé alors que la première Guerre mondiale avait déjà commencé. Cet instrument, un des trop rares témoins de la facture de l'immédiat avant-guerre, a été remarquablement préservé.

---
L'orgue de facteur inconnu (avant 1914)
---

Historique

Il y avait déjà un premier orgue avant 1914, car Médard Barth, citant Guggenbühl-Griess, précise qu'en 1914, l'instrument neuf vint remplacer un plus vieux. [Barth]

---
---

Historique

C'est de 1915que date l'orgue Dalstein-Haerpfer de Rott. [IHOA]

Il ressemble beaucoup à son contemporain de Rexingen, mais qui a été modifié vers 1960 (accouplements à l'octave remplacés par des extensions).

Il n'y a que 5 jeux, et donc pas de place pour une Voix céleste (qui nécessite la Gambe pour l' "adosser" ; elle aurait donc nécessité de renoncer au seul 4'). Un orgue sans Voix céleste en 1915, ce devait être un déchirement pour l'organiste... On note les accouplements "à l'octave" : celui en 4 permettant d'obtenir une Gambe 4' et une Flûte 2' supplémentaires ; celui en 16' donne une Gambe 16' ou permet de doubler la Flûte 8'. Comme les tuyaux de façade ont été construits en zinc, ils n'ont pas été réquisitionnés en 1917.

En 1997, l'instrument bénéficia d'un relevage, par Bruno Dillenseger. [IHOA]

Et c'est donc absolument intact que cet orgue est parvenu jusqu'à nous. Il compte donc plus de 100 ans de bons et loyaux services.

Le buffet

Modern-style, sobre mais orné de motifs floraux aux intersections de la structure. Le dessin, plutôt en avance sur son temps, laisse voir le haut des tuyaux pour leur permettre de dessiner des courbes. On retrouvera cette tendance jusqu'à la fin des années 30.

Il s’agit du même buffet qu’à Rexingen Rexingen, Lutzelbourg (57, 1908) et Metz-Queuleu (57, église réformée, 1904, n'existe plus). Il a été déssiné par l'architecte Lévy, de Karlsruhe, pour Metz. La boiserie est composée de 3 plates-faces en pin vernis. [VWeller]

Caractéristiques instrumentales

Composition, 2015
Grand-orgue, 56 n. (C-g''')
Zinc
Récit, 56 n. (C-g''')
Etain ; encoches d'accord
Sapin/spotted ; entailles de timbre
Pédale, 30 n. (C-f')
Sapin
I/P
[EAdam] [VWeller]
Console:
La console indépendante.La console indépendante.

Console indépendante face à la nef, fermée par un couvercle basculant. Tirage des jeux par dominos, placés au-dessus du second clavier, disposés de part et d'autre de la plaque d'adresse. A gauche la Soubasse (domino vert) et les jeux du récit (dominos roses), à droite les jeux du grand-orgue (dominos blancs). Claviers blancs, octave=162mm. Pédalier en chêne. Commande des accouplements par pistons disposés sous le premier clavier, et repérés par des porcelaines rectangulaires bicolores (selon le code de couleur des dominos) : de gauche à droite : "I - II" (sic pour II/I), "P - I" (avec la même logique), "P - II", "Spc I - II" (II/I 4'), "Sbc I - II" (II/I 16'). Ces commandes ne sont pas doublées au pied. La seule commande au pied est la pédale basculante de l'expression du récit, repérée par une porcelaine "Schwellkasten", et située au-dessus du deuxième Fa (f) du pédalier.

Plaque d'adresse en laiton à fond noir (la même qu'à Cronenbourg), ornée de deux médailles : une semeuse à gauche et la médaille de l'exposition des arts et métiers de Metz de 1892, à droite.

DALSTEIN-HAERPFER
Orgelbau-Anstalt
BOLCHEN Loth.
La plaque d'adresse.La plaque d'adresse.
Transmission: pneumatique tubulaire.
Sommiers: à membranes, diatoniques avec basses au centre.
Soufflerie: système de pompage manuel (levier à bras) conservé. Réservoir à plis compensés.
Tuyauterie: entailles de timbre.

Références Sources et bibliographie :

Carte Localisation :

© 1999-2015. Tous droits réservés, textes et illustrations, qui restent la propriété des auteurs. Si vous recopiez des éléments ou des photos de cette page (pour des articles, plaquettes, sites internet, etc...) merci de bien vouloir demander l'autorisation et citer vos sources (y-compris cette page!). D'abord par simple honnêteté intellectuelle, mais aussi pour pouvoir pister d'éventuelles erreurs. Les données ici présentées peuvent contenir des erreurs. N'en faire aucune utilisation pouvant porter à conséquence.
Immatriculation de l'orgue actuel : F670416001P02
Pour l'intégrer à des plaquettes ou des affichettes, et donner accès à cette page, vous pouvez imprimer l'image suivante (cliquer pour en obtenir de version grand-format) :
Code-barre pour téléphone
                                portable