> Accueil du site
Les orgues de la région de Strasbourg
Strasbourg, Franciscains-Récollets

Rappelons que "Franciscains" et "Récollets" n'est pas tout à fait synonyme : les Récollets sont des Franciscains, mais tous les Franciscains ne sont pas Récollets. Les Franciscains (tout court) étaient présent à Strasbourg depuis 1222, et leur église s'élevait sur le site de l'actuelle place Kléber. Après s'être installés à Rouffach, et avant Saverne, les Récollets ont prêché dans deux églises à Strasbourg : St-André (1749, dont il est ici question, située entre l'actuel palais épiscopal et le quai Lezay-Marnézia), et St-Louis à la Citadelle (1735, bien que l'édifice était plus ancien), parce qu'une partie de leur apostolat concernait le service spirituel aux armées.

---
L'orgue Johann Georg Rohrer,
1751
---

Historique

L'église St-André reçut en 1751 un orgue construit par Johann Georg Rohrer. La réception eut lieu le 24/09/1751. [IHOA]

Comme tant d'autres, l'orgue des Récollets suscita la convoitise des spéculateurs adoubés par la Révolution. En 1792, en réponse aux sollicitations d'acheteurs potentiels, on déclara que l'orgue était "déjà vendu". [IHOA]

La commune d'Eschau avait des vues sur l'instrument, tout comme Fort-Louis. Mais finalement, c'est Zell am Harmersbach (D) qui emporta l'affaire. Qui ne devait pas en être une, vu que l'immense majorité des orgues confisqués, mal démontés, mal entreposés, revendus par des spéculateurs, mal remontés, ne pouvaient absolument pas donner satisfaction. L'instrument a disparu depuis. [IHOA]

Zell am Harmersbach est la localité du Bade-Wurtemberg où naquit le facteur d'orgues (mécaniques et d'église) Ignaz Bruder, issu de l'école lorraine. C'est aussi celle de l'organiste Dieter Benson, qui a étudié avec Daniel Roth, et qui est un concertiste apprécié des tribunes alsaciennes.

Références Sources et bibliographie :

Carte Localisation :

© 1999-2014. Tous droits réservés, textes et illustrations, qui restent la propriété des auteurs. Si vous recopiez des éléments ou des photos de cette page (pour des articles, plaquettes, sites internet, etc...) merci de bien vouloir demander l'autorisation et citer vos sources (y-compris cette page!). D'abord par simple honnêteté intellectuelle, mais aussi pour pouvoir pister d'éventuelles erreurs. Les données ici présentées peuvent contenir des erreurs. N'en faire aucune utilisation pouvant porter à conséquence.
Immatriculation de l'orgue actuel : F670482028P00
Pour l'intégrer à des plaquettes ou des affichettes, et donner accès à cette page, vous pouvez imprimer l'image suivante (cliquer pour en obtenir de version grand-format) :
Code-barre pour téléphone
                                portable