> Accueil du site
Les orgues de la région de Wasselonne
Flexbourg, St-Hippolyte
1917 degr > Dégâts
Flexbourg, l'orgue Kriess, le 15/05/2004.Flexbourg, l'orgue Kriess, le 15/05/2004.

Cet orgue a été construit par Franz Xaver Kriess, de Molsheim, en 1894. Logé dans un buffet de style néo-roman, l'instrument serait resté authentique si le petit-fils de son créateur, Robert Kriess, n'en avait pas modifié quatre jeux en 1974.

---
---

Historique

Le premier orgue de Flexbourg a été construit par la maison Stiehr en 1840. [IHOA] [Barth] [PMSSTIEHR]

---
---

Historique

L'instrument a été reconstruit en 1891 par Franz Xaver Kriess. [IHOA] [Barth]

Suite la construction de l'orgue actuel, en 1894, l'ancien instrument a été déménagé à Notre-Dame (Neunkirch) de Friesenheim (où il se trouve encore). [IHOA] [Barth] [PMSSTIEHR]

---
---

Historique

En 1894, Franz Xaver Kriess construisit l'instrument actuel. [IHOA]

C'est probablement en raison de l'agrandissement de l'église (1886-1888) qu'un instrument neuf a été nécessaire. La réalisation du buffet néo-roman, très orné et muni d'un positif de dos postiche, a été confiée à la maison Boehm de Mulhouse. Pourtant c'est plutôt Hettich, de Haguenau, qui fut le partenaire privilégié de Kriess pour les buffets.

Voici la composition d'origine :

En avril 1917, les tuyaux de façade ont été réquisitionnés par les autorités. [IHOA]

En 1958, un certain Kastner d'Irmstett fit un relevage. [IHOA]

En 1975, Robert Kriess transforma l'orgue de son grand-père. [IHOA]

Cette transformation, dite "néo-baroque", fut extrêmement préjudiciable à l'instrument. Trois jeux furent recoupés pour les rendre plus aigus ("Quinte 2'2/3" du grand-orgue, Flûte 2' et Larigot 1'1/3 du récit, qui n'ont absolument rien à faire avec l'esthétique de cet instrument). Le Principal-Violon a été décalé en 4' (ce qui est une absurdité, puisque cela prive se récit de sa fondamentale).

Lors de la visite, en 2004, le Basson/Hautbois sonnait comme une anche courte...

Le buffet

Le buffet porte l'inscription "BOEHM FRERES - MUHLOUSE 1893". (Au bas de l'extrémité gauche).

Caractéristiques instrumentales

Composition, 2004
Grand-orgue, 54 n. (C-f''')
Viole de gambe découpée en 1974
Récit expressif, 54 n. (C-f''')
Décalé en 1974
Flûte harmonique (!) découpée en 1974
Voix céleste découpée en 1974
Pédale, 27 n. (C-d')
I/P
Par mini-tirant
Console:

Console indépendante face à la nef, fermée par un couvercle basculants. Tirants de jeux de section ronde à pommeaux tournés munis de porcelaines blanches pour le grand-orgue et la pédale, et roses pour le récit. Certaines sont recouvertes d'étiquettes indignes, faites à la "pince Dymo". Elles correspondent aux jeux dégradés en 1975. On distingue encore, au-dessus de ces étiquettes : "Viola d." (Gamba 8') sur le tirant de la Quinte 2'2/3 "Vox" (celestis 8') sur le Tirant du "Larigot" "Flûte" (harmonique?) sur celui de la Flûte 2' Sur celui du Geigenprincipal, c'est la hauteur en pieds (8') qui a été masquée (4').

Commande des combinaisons fixes par pistons placés sous le premier clavier ("0.", "I.", "II."). Commande de la tirasse et de l'accouplement par pédales-cuillers à accrocher (repérées en haut de la console par des porcelaines "Pedalcoppel" et "Manualcoppel"). Commande du trémolo par mini-tirant, genre picot de combinaison libre, blanc, placé au-dessus du d''' du second clavier. Plaque d'adresse blanche, placée au centre au-dessus du second clavier, disant :

F. Kriess
Molsheim
1894
Photo de 2004, prise par l'auteur du site.
                    Tous droits réservés.Photo de 2004, prise par l'auteur du site. Tous droits réservés.
Photos de 2004, prises par l'auteur du site.
                    Tous droits réservés.Photos de 2004, prises par l'auteur du site. Tous droits réservés.
Transmission: pneumatique.
Sommiers: à cônes.

Références Sources et bibliographie :

Carte Localisation :

© 1999-2015. Tous droits réservés, textes et illustrations, qui restent la propriété des auteurs. Si vous recopiez des éléments ou des photos de cette page (pour des articles, plaquettes, sites internet, etc...) merci de bien vouloir demander l'autorisation et citer vos sources (y-compris cette page!). D'abord par simple honnêteté intellectuelle, mais aussi pour pouvoir pister d'éventuelles erreurs. Les données ici présentées peuvent contenir des erreurs. N'en faire aucune utilisation pouvant porter à conséquence.
Immatriculation de l'orgue actuel : F670139001P03
Pour l'intégrer à des plaquettes ou des affichettes, et donner accès à cette page, vous pouvez imprimer l'image suivante (cliquer pour en obtenir de version grand-format) :
Code-barre pour téléphone
                                portable