Accueil
Candide
Jeux
Architecture
Esthetiques
Facteurs
Avant18
Bergantzel
Callinet
Dubois
Herbute
Moeller
Rinckenbach
Silbermann
Stiehr
Waltrin
Repertoire
Bas-Rhin
  Wasselonne
Haut-Rhin
Credits
An2000
An2001
Photo
~ Les orgues de la région de Wasselonne ~

Wangenbourg, St Barthélémy
Franz Xaver KRIESS, 1891


Avant... KRIESS Après...

Composition, 1986
Grand-orgue
54 notes
Récit expressif
54 notes
Pédale
30 notes
Bourdon 16' Principal-violon 8' Principal 16'
Montre 8' Bourdon 8' Soubasse 16'
Flûte majeure 8' Salicional 8' Octavebasse 8'
Gambe 8' Flûte douce 4' Violoncelle 8'
Prestant 4' Octave 2' Flûte 4'
Flûte 4' Basson/Hautbois 8' Bombarde 16'
Octave 2' Trémolo I/P
Cornet 3 rgs (2'2/3)    
Mixture 3 rgs    
Trompette 8'    
II/I    

     Dans ce superbe Buffet Néo-gothique, cadeau de l'empereur Guillaume II, se trouve un intéressant instrument de Franz KRIESS, construit en 1891, juste avant l'ère du "tout-pneumatique".

     Du premier orgue de Wangenbourg-Engenthal, on ne sait pas grand-chose, si ce n'est qu'il datait de la première moitié du 19 ème siècle. L'instrument fut repris par Franz Kriess en 1891.

     L'instrument, logé dans un très beau Buffet en chêne, était doté d'une transmission mécanique. Sa Composition romantique-allemande était probablement celle de Bolsenheim, peut-être enrichie de 13 à 20 Jeux : dans la liste Kriess, l'orgue apparaît avec 20 Jeux, mais il est possible qu'il n'y en ait eu que 12 ou 13 à l'origine.

L'orgue a été réparé en 1911, et en 1917 les tuyaux de façade ont été réquisitionnés par les autorités allemandes. Ils ont probablement été remplacés par Edmond-Alexandre ROETHINGER en 1928, lors de sa transformation de l'instrument. C'est en effet peut-être lui qui augmenta la Composition à 20 Jeux.

En 1944, Ernest MUHLEISEN ajouta une Bombarde à la Pédale, ainsi qu'une Quinte 2'2/3 au Récit (il n'y avait alors pas d'Octave 2').

     L'orgue fut à nouveau revu par la Maison Muhleisen en 1981, et relevé par Gaston KERN en 1996.

Mécanique : à Equerres (Console indépendante face à la nef). Sommiers à Gravures.

Sources :

  • M. BARTH, "Elsass, 'Das Land der Orgeln' im 19. Jahrhundert", AEA XV (1965-66)

Si vous recopiez des éléments de cette page pour des articles, plaquettes ou pages Web, citez vos sources. D'abord par simple honnêteté intellectuelle, mais aussi pour pouvoir pister d'éventuelles erreurs.
Dernière mise à jour : 05/01/2005 09:34:09

F670518001P02