> Accueil du site
Les orgues de la région de Mundolsheim
Souffelweyersheim, St-Georges
1917 degr > Dégâts
Souffelweyersheim, l'orgue Stiehr, le 10/03/2002Souffelweyersheim, l'orgue Stiehr, le 10/03/2002

En 1815, tout le village de Souffelweyersheim a été incendié lors du blocus de Strasbourg. La légende rapporte qu'un autre grand incendie, en 1928, ravagea un quartier, mais s'arrêta miraculeusement au pied d'une chapelle en grès. Cette chapelle avait été construite par le facteur d'orgues Aloïse Lorentz (1858-1910). On peut la voir près de la ferme Lorentz (4, rue des Tonneliers). Sa porte d'entrée porte encore la marque des flammes qui s'y arrêtèrent.

---
L'orgue Joseph Stiehr,
1828 (instrument actuel)
---

Historique

L'orgue a été construit en 1828 par Joseph Stiehr. [IHOA] [ITOA] [PMSSTIEHR]

L'instrument fut payé par les habitants, grâce à des cotisations. Il a été reçu le 23/04/1828 par les organistes Fuchs (Bischheim) et Dach (Souffelweyersheim). Il n'avait alors qu'un clavier. [PMSSTIEHR]

En 1880, Charles Wetzel plaça une soufflerie neuve. Il procéda aussi au vernissage du buffet. [IHOA] [ITOA] [PMSSTIEHR]

En 1891, Edmond-Alexandre Roethinger transforma la composition de l'instrument. [ITOA] [PMSSTIEHR]

Les tuyaux de façade ont été réquisitionnés par les autorités en 1917. [IHOA]

Il y eut forcément une intervention dans les années 1920-30, pour procéder au remplacement de la façade. Voici la composition que trouva Pie Meyer-Siat en 1966, lorsqu'il étudia l'orgue en vue de rédiger son ouvrage sur les Stiehr :

En 1970, Alfred Kern ajouta un clavier de positif / écho, et remplaça les jeux de pédale. L'inauguration eut lieu le 11/01/1970. [ITOA] [PMSSTIEHR]

En octobre 1995, Daniel Kern effectua un relevage (démontage : remontage des tuyaux, accord et harmonisation). [IHOA] [Historique]

En 2011, l'orgue a été relevé par Yves Koenig, sous la maîtrise d'oeuvre de Marc Baumann. [MBaumann]

L'opération avait été rendue nécessaire par la réfection de la sous-face de l'arcature du clocher passant au dessus du positif, dont la peinture s'écaillait. Il n'y a pas eu de modification.

L'orgue a été inauguré le 29/05/2011 par Marc Baumann.

Le buffet

Le buffet est particulièrement ouvragé : jouées, claires-voies et rinceaux sont hérités du langage ornemental du 18ème. Les frises, ainsi que la largeur constante du buffet sur toute sa hauteur, sont caractéristiques du 19ème.

Caractéristiques instrumentales

Composition, 2011
Grand-orgue, 54 n. (C-f''')
(C-cis)
(d-f''')
1970
1970
(C-h)
(c'-f''')
Positif, 54 n. (C-f''')
Permanent ; 1970
1970
1970
1970
Pédale, 27 n. (C-d')
1970
1970
1970
1970
I/P
[ITOA] [MBaumann]
Console:
La console en fenêtre.La console en fenêtre.

Console en fenêtre frontale. Tirants de jeux de section carrée à pommeaux tournés de couleur marron foncé. Ils sont disposés en colonnes de part et d'autre des claviers, deux du positif étant en haut à droite du porte-partitions. Claviers noirs.

Prestant ❍
Salicional 8'
Bourdon 8'
Dessus
Nazard 2 2/3'
Plein-Jeu
4 rgs
Trompette 8'
Dessus
Flûte 8' P
Tremblant
Doux
 
Flûte à
Cheminée 4'
Doublette 2'
Sesquialtera
2 rgs
Montre 8'
Cornet 5 rgs
Bourdon 8'
Basse
Flûte 4'
Plein-Jeu
4 rgs
Doublette 2'
Cromorne 8'
Basse
Flûte 4' P
Trompette 8' P

Les petits tirants commandant l'accouplement et la tirasse sont disposés sous la fenêtre. Le Bourdon 8' du positif n'a pas de tirant : il parle en permanence.

Transmission: mécanique suspendue et à balanciers.
Sommiers: à gravures, d'origine pour le grand-orgue. Le second clavier est placé dans une niche, à l'arrière de l'orgue, au-dessus de la soufflerie.
Tuyauterie:
La niche dans laquelle est logé le second
                    clavier(photo prise en 2002 : on voit que la peinture avait malheureusement
                    déjà commencé à s'écailler).La niche dans laquelle est logé le second clavier
(photo prise en 2002 : on voit que la peinture avait malheureusement déjà commencé à s'écailler).

Coupée au ton (diapason d'origine restitué : Sib 440 Hz).

Références Sources et bibliographie :

Carte Localisation :

© 1999-2013. Tous droits réservés, textes et illustrations, qui restent la propriété des auteurs. Si vous recopiez des éléments ou des photos de cette page (pour des articles, plaquettes, sites internet, etc...) merci de bien vouloir demander l'autorisation et citer vos sources (y-compris cette page!). D'abord par simple honnêteté intellectuelle, mais aussi pour pouvoir pister d'éventuelles erreurs. Les données ici présentées peuvent contenir des erreurs. N'en faire aucune utilisation pouvant porter à conséquence.
Immatriculation de l'orgue actuel : F670471001P01
Pour l'intégrer à des plaquettes ou des affichettes, et donner accès à cette page, vous pouvez imprimer l'image suivante (cliquer pour en obtenir de version grand-format) :
Code-barre pour téléphone
								portable