Accueil
Candide
Jeux
Architecture
Esthetiques
Facteurs
Avant18
Bergantzel
Callinet
Dubois
Herbute
Moeller
Rinckenbach
Silbermann
Stiehr
Waltrin
Repertoire
Bas-Rhin
  Wasselonne
Haut-Rhin
Credits
An2000
An2001
Photo
~ Les orgues de la région de Wasselonne ~

Westhoffen, Eglise protestante
DALSTEIN-HAERPFER, 1912

Partie instrumentale classée Monument Historique en 2000


Avant... HEARPFER Après...

Composition, 1986
Grand-orgue
56 notes
Positif
56 notes
Récit expressif
56 notes
Pédale
30 notes
Principal 16' Bourdon 16' Diapason 8' Contrebasse 16'
Bourdon 16' Geigenprincipal 8' Lieblich gedeckt 8' Violoncelle 16'
Principal 8' Bourdon 8' Fernfloete 8' Soubasse 16'
Gedeckt 8' Salicional 8' Aéoline 8' Quinte 10'2/3
Flûte 8' Octave 4' Voix céleste 8' Octavebasse 8'
Gambe 8' Flûte traverse 4' Fugara 4' Violoncelle 8'
Prestant 4' Quinte 2'2/3 Flûte douce 4' Prestant 4'
Hohlfloete 4' Piccolo 2' Gemsquinte 2'2/3 Cornet 3 rgs
Nasard 2'2/3 Cymbale 3 rgs Flageolet 2' Posaune 16'
Doublette 2' Basson/Hautbois 8' Mixture 4 rgs (2') Trompette 8'
Tierce 1'3/5 III/II Trompette 8' Clairon 4'
Fourniture 3 rgs   III/III (4') I/P
Trompette 8'     II/P
Clairon 4'     III/P
II/I      
III/I (16', 8', 4')      

     Ce grand orgue (46 Jeux sur 3 Claviers à sa construction) a été construit en 1912 par la Maison DALSTEIN-HAERPFER. A l'époque de la Réforme alsacienne de l'Orgue, cet instrument à été réalisé sur la base d'un orgue romantique allemand de Heinrich KOULEN.


Westhoffen, l'orgue Dalstein-Haerpfer, le 15/09/2012.
La photo ne permet pas bien de se rendre compte à quel point cet instrument est impressionnant !

     A Westhoffen, il y a eu des orgues depuis le 17 ème siècle. Le premier était un Positif, d'origine inconnue, qui fut remplacé en 1667 à l'occasion de la construction d'un instrument de Christoph AEBI.

Le troisième orgue du lieu avait été construit en 1740 par Jean-Pierre TOUSSAINT. Ce n'était sûrement qu'un Positif.
L'orgue SILBERMANN qui lui aurait succédé n'est bien-sûr qu'une légende.

En 1828, Xavery MOCKERS construisit un orgue dont il reste pas mal de tuyaux dans l'instrument actuel (quoique de nombreuses fois réharmonisés). Avec 30 Jeux, cet instrument était considéré comme un chef d'oeuvre de la Maison STIEHR.

L'orgue Heinrich Koulen de 1874 intégra donc une partie du matériel Stiehr. Son Buffet, de style Néo-gothique, en chêne, constitue la partie centrale du Buffet actuel. Il était à transmission mécanique, avec peut-être une Console en fenêtre. Sa tuyauterie, de Tailles assez étroites, avait des entailles d'accord.

     L'orgue Dalstein-Haerpfer fut donc construit sur la base de cet instrument de Koulen. Il fallut compléter et adapter la tuyauterie existante (en élargissant les Tailles par décalage et en faisant des Entailles de Timbre), et élargir le Buffet (c'est bien sûr une façade, sans cloisonnements ni plafonds).

L'instrument reçut bien sûr une Console indépendante, pneumatique, et tournée vers la nef.
Le devis précisait que les Trompettes (et Clairons) devaient être "à la manière française".

La tuyauterie de Stiehr porte des inscriptions :

  • le premier tuyaux de la Doublette du Grand-orgue porte la mention "Phagulet" (pour "Flageolet")
  • le premier tuyaux du Bourdon du Positif porte la mention "Bourdon Posentif"
  • un tuyaux de l'actuel Lieblich gedeckt du Récit est marqué "Bosendüf" : le Jeu devait appartenir au Positif.

     Voici un essai de reconstitution de la Composition originale :

Composition, 1912
Grand-orgue
56 notes
Positif
56 notes
Récit expressif
56 notes
Pédale
30 notes
Principal 16' Bourdon 16' Diapason 8' Contrebasse 16'
Bourdon 16' Geigenprincipal 8' Lieblich gedeckt 8' Violoncelle 16'
Principal 8' Bourdon 8' Fernfloete 8' Soubasse 16'
Gedeckt 8' Salicional 8' Aéoline 8' Quinte 10'2/3
Flûte 8' Quintaton 8' Voix céleste 8' Octavebasse 8'
Gambe 8' Octave 4' Fugara 4' Violoncelle 8'
Quinte 5'1/3 Flûte traverse 4' Flûte douce 4' Prestant 4'
Prestant 4' Quinte 2'2/3 Gemsquinte 2'2/3 Tuba 32'
Hohlfloete 4' Piccolo 2' Flageolet 2' Posaune 16'
Nasard 2'2/3 Basson/Hautbois 8' Mixture 4 rgs (2') Trompette 8'
Doublette 2' III/II Trompette 8' Clairon 4'
Fourniture-Tierce 3-5 rgs   III/III (4') I/P
Trompette 8'     II/P
Clairon 4'     III/P
II/I      
III/I (16', 8', 4')      

En 1933, Georges SCHWENKEDEL fit quelques travaux, et l'orgue a été réparé en 1942 par Ernest MUHLEISEN.
Il y eut aussi une petite réparation par Paul ADAM en 1980.

     Depuis 1912, l'instrument a perdu son Tuba 32' de Pédale (Jeu construit par Koulen, remplacé par un Cornet de 3 rangs - harmoniques de 8 pieds), et aussi son Prestant de Positif (remplacé par une Cymbale). Le seul Tuba de Koulen (à Anches libres) conservé en Alsace se trouve (en 16 pieds) à l'église protestante de Mittelhausen.

Transmission : pneumatique. Sommiers à Membranes.
Il y a une Combinaison libre par Clavier, ainsi qu'une générale.
Il y a un appel du Tutti, et une pédale de Crescendo à 12 positions.


Si vous recopiez des éléments de cette page pour des articles, plaquettes ou pages Web, citez vos sources. D'abord par simple honnêteté intellectuelle, mais aussi pour pouvoir pister d'éventuelles erreurs.
Dernière mise à jour : 17/09/2012 19:50:55

F670525001P06