Accueil
Candide
Jeux
Architecture
Esthetiques
Facteurs
Avant18
Bergantzel
Callinet
Dubois
Herbute
Moeller
Rinckenbach
Silbermann
Stiehr
Waltrin
Repertoire
Bas-Rhin
  Saales
Haut-Rhin
Credits
An2000
An2001
Photo
~ Les orgues de la région de Saales ~

Bourg-Bruche, St Pierre
Martin et Joseph RINCKENBACH, 1908


Avant... RINKENBACH Après...

Composition, 1986
Grand-orgue
56 notes
Récit expressif
56 notes
Pédale
27 notes
Bourdon 16' Principal 8' Soubasse 16'
Principal 8' Lieblich gedackt 8' Echobass 16' (1)
Bourdon 8' Salicional 8' Violoncelle 16'
Viole de gambe 8' Aéoline 8' I/P
Dulciane 8' Voix céleste 8' II/P
Prestant 4' Quintaton 8'  
Mixture (2'2/3) Fugara 4'  
II/I (16', 8', 4') Trompette solo 8'  
  Trémolo  

     Voici l'Opus 109 de Martin et Joseph RINCKENBACH, construit en 1908 dans un Buffet Néo-roman caractéristique de son époque.

Orgue de Bourg-Bruche

Bourg-Bruche, le 21/07/2006. Voir aussi le Buffet d'Ettendorf.
Toutes les photos de la page sont de Roland LOPES.

     L'instrument fut reçu le 26/06/1908 par Adolf GESSNER. On peut y lire, sur le soubassement de son Buffet (en chêne massif) :
"ANNO DOMINI [1908] HAEC ORGANA STRUCTA SUNT AD MAJOREM DEI GLORIAM, CIVITATE BOURG-BRUCHE C. BONTE CIVITATIS PROFECTO, A. DUCLOUX PAROCHO, V. ROEPPEL LUDIMAGISTRO"

L'orgue de Bourg-Bruche est à rapprocher d'autres chef d'oeuvres de la célèbre Maison d'Ammerschwihr, tels que ceux de Kogenheim (1905), de l'église protestante de Horbourg (1907), d'Ettendorf (1908) ou Ingersheim (1919). (Ceux-ci ont, contrairement à celui de Bourg-Bruche bénéficié de l'attention de leurs conservateurs.)
En ce commencement de 20 ème siècle, les facteurs alsaciens étaient à la fois en concurrence avec des courants esthétiques et des facteurs allemands et parisiens (suite aux exemples donnés une vingtaine d'années plus tôt à Obernai ou Mulhouse, St-Etienne). On doit aussi à ce début de siècle des chef d'oeuvres comme celui de Guebwiller, Notre-dame (MUTIN-CAVAILLE-COLL, 1908).

La facture post-romantique atteignit alors son apogée.

La transmission est certes pneumatique. Dans un instrument cohérent avec son esthétique sonore, une pneumatique bien entretenue vaut une mécanique bien réglée. Et une mécanique déréglée ne vaut pas mieux qu'une pneumatique mal entretenue. Les détracteurs de ce type de transmission essayeront les orgues de choeur de Strasbourg, St-Thomas ou le Rinckenbach d'Ingersheim, avant de déclarer d'un air grave "qu'on ne peut rien faire" ou "qu'il faut le refaire en mécanique".
La performance se situe surtout dans l'harmonisation, mais aussi dans un certain souci du détail. ces instruments sont de véritables oeuvres d'art.

Plaque de Bourg-Bruche

La plaque d'adresse, donnant le numéro d'Opus.

     La localité de Bourg-Bruche eut beaucoup à souffrir de la première Guerre mondiale. Et l'orgue aussi, puis qu'ici, ce ne sont pas seulement les tuyaux de façade qui ont été réquisitionnés par les autorités allemandes, mais aussi un grand nombre d'autres tuyaux métalliques (correspondant encore à deux fois le poids de la façade, donc l'équivalent de 2 ou 3 jeux de 8 pieds). Ces réquisitions eurent lieu en Avril et Octobre 1917.

Georges SCHWENKEDEL fut appelé pour remplacer ces tuyaux, en 1924. C'est l'un de ses premiers travaux à son compte, puisqu'il travaillait encore pour ZANN, de Bischheim, début 1924. Dans la foulée fut posé le ventilateur électrique.

     Depuis, le chef d'oeuvre est tombé dans l'abandon. Le manque d'entretien conduit à une sonorité ingrate et un fonctionnement aléatoire, qui découragent à leur tour les projets de réhabilitation.
Depuis, à Bourg-Bruche, on a oublié que l'orgue du lieu est un chef d'oeuvre.
Puis est arrivée une machine électronique.

Console de Bourg-Bruche

La magnifique Console Rinckenbach.

Transmission : Pneumatique (Console indépendante face à la nef). Sommiers à Membranes.
Il y a six Combinaisons fixes (Pianissimo, Piano, Mezzo Forte, Forte, Fortissimo et Tutti).

(1) Les "Echobass", ou "Echo 16'" sont la plupart du temps de Jeux utilisant les tuyaux de la Soubasse, mais alimentés différemment. La solution, si elle permet un peu plus de souplesse dans l'intensité de la Pédale, présente toutefois des inconvénients (les deux jeux ne peuvent évidemment pas parler en même temps, l'harmonisation et le Sommier sont plus compliqués et l'accord des tuyaux aigus extrêmement difficile pour l'Echobass).

Sources :

  • P. MEYER-SIAT "Notes organologiques sur la vallée de la Bruche - L'orgue Rinckenbach de Bourg-Bruche", Annuaire de Molsheim, 1984

Si vous recopiez des éléments de cette page pour des articles, plaquettes ou pages Web, citez vos sources. D'abord par simple honnêteté intellectuelle, mais aussi pour pouvoir pister d'éventuelles erreurs.
Dernière mise à jour : 18/08/2010 19:17:46

F670059001P01