> Accueil du site
Les orgues de la région de Truchtersheim
Griesheim-sur-Souffel, St-Pancrace
1917 degr > Dégâts
Buffet classé Monument Historique, 11/01/1977.
Griesheim-sur-Souffel, le buffet de l'orgue
        Silbermann.Toutes les photos de la page sont de Roland Lopes, 08/08/2012.Griesheim-sur-Souffel, le buffet de l'orgue Silbermann.
Toutes les photos de la page sont de Roland Lopes, 08/08/2012.

Il s'agit de l'orgue construit en 1746 pour Guémar. C'était un 2 claviers + pédale, car il y avait un dessus d'écho contenant un Cornet. Le buffet est constitué de la fameuse tourelle tri-lobée chère à Jean-André Silbermann, apparaissant ici sans tourelles latérales.

---
---

Historique

En 1843, Martin Wetzel posa ici l'orgue Jean-André Silbermann, 1746, de Guémar, St-Léger. [IHOA] [ITOA] [PMSWETZEL76]

Silbermann s'était rendu à Guémar (Gömar) à plusieurs reprises (1743, 1744, 1745). L'orgue fut expédié le 23 septembre et installé début novembre : Daniel et Heinrich Silbermann étaient en effet de retour à Strasbourg le 11 novembre.

L'instrument est à rapprocher de ceux de St-Quirin (1745) et St-Jean-Saverne (1747). Il avait à l'origine 2 claviers et pédale, car il y avait un dessus d'écho, contenant un Cornet.

La composition est une hypothèse, sur la base des deux "jumeaux" et de ce que trouva Wetzel en 1885 ; notons que Sébastien Krämer a vraisemblablement travaillé à Guémar en 1805 ; il a très bien pu ajouter le Clairon de pédale trouvé en 1855 :

Comme Guémar acquit un orgue Callinet en 1843, l'orgue Silbermann a été vendu. Malheureusement, à Griesheim, par manque de place dans le soubassement (qui avait dû être réduit en hauteur), on ne put pas y remonter son dessus d'écho, et l'orgue fut donc réduit à un seul manuel. [IHOA] [ITOA]

En 1885, Charles Wetzel fit quelques transformations. Les travaux ont été finis avant Noël (le 15/12). [IHOA] [ITOA] [PMSRHW] [PMSWETZEL76]

Il s'agissait de remplacer la Tierce "jeu très dissonant et criard" par un Salicional, et la Cymbale par une Fugara 4'. Il répara aussi les anches (Trompette et Clairon (?) de pédale, ainsi que le Cromorne). [ITOA] [PMSWETZEL76]

L'instrument fut à nouveau modifié en 1910, peut-être par Edmond-Alexandre Roethinger. [IHOA] [Barth]

Les tuyaux de façade ont été réquisitionnés par les autorités allemandes en juillet 1917. [IHOA]

Voici la composition du pauvre petit orgue en 1963, après toutes ces transformations (notons de le Nasard de Silbermann devait aussi être quelque part, soit déposé, soit intégré dans la Mixture) :

Composition, 1963
Manuel, 49 n. (C-c''')
(c-c''')
2'2/3
Pédale, 27 n. (C-d')
[PMSWETZEL76]

L'instrument a été reconstruit par Alfred Kern en 1966. [IHOA] [ITOA] [PMSWETZEL76]

L'inauguration eut lieu le 09/10/1966. [PMSWETZEL76]

Suite à des travaux à l'édifice, l'instrument a été relevé par Daniel Kern en 2011. [RLopes]

Le buffet

Le buffet depuis la tribune.Le buffet depuis la tribune.

La fameuse tourelle tri-lobée de Jean-André Silbermann apparaît ici sans tourelles latérales : elle est simplement encadrée de deux plates-faces. L'ornementation du bas de la tourelle centrale, constituée d'un seul culot, est très différente de l'exubérance que l'on peut trouver à Soultz-les-Bains, par exemple. Par contre, les jouées sont particulièrement développées, avec leurs anges musiciens. Le soubassement a été réduit en hauteur en 1843, d'un bon demi-mètre d'après les proportions actuelles. L'instrument, vu de côté, a l'air "accroupi".

Caractéristiques instrumentales

Composition, 2012
Manuel, 49 n. (C-c''')
C-d en bois, posté ; 1746
C-cis' en façade, 1966, d'-c''' sur le vent, 1746
1746
C-h à cheminées, c'-c''' ouvert; 1746
1746
1966
1966
1966
C c c' c''
1' 1'1/3 2'2/3 4'
2/3' 1' 2' 2'2/3
1/2' 2/3' 1'1/3 2'
1966
C c c' c''
2/3' 1' 2' 2'2/3
1/2' 2/3' 1'1/3 2'
1/3' 1/2' 1' 1'1/3
(C-h)
Etain ; 1966
(c'-c''')
Etain ; 1966
Doux
Pédale, 27 n. (C-d')
Etain ; 1966
[RLopes]
Console:
La console en fenêtre.La console en fenêtre.

Console en fenêtre frontale. Tirants de jeux de section carrée, à pommeaux tournés, repérés par des étiquettes collées (ordre et orthographe exacts) :

❍ TREMBLANT
doux
❍ CORNET
❍ FLUTTE
❍ NAZARD
❍ TIERCE
❍ CYMBALE
❍ CROMORNE
basse

(Trou rebouché)
PRESTANT ❍
BOURDON ❍
DOUBLETTE ❍
FOURNITURE ❍
CROMORNE
dessus ❍
OCTAVEBASSE
Pedal. ❍
TROMPETTE
Pedal. ❍

(Trou rebouché)

A la base de chaque colonne de tirants, il y a un trou carré rebouché. (Peut-être pour le Cornet d'écho, et l'hypothétique Clairon de pédale de Krämer ?). Clavier en chêne plaqué d'ébène, feintes en os. Pédalier et banc de 1966. Octave clavier : 162 mm. Octave pédalier : 465 mm.

Transmission: mécanique suspendue.
Sommiers: à gravures, d'origine, diatonique. Celui de pédale est en mitre, celui du manuel avec les basses sur les côtés.
Tuyauterie:
De gauche (façade) à droite (accès) : les
                    longs postages courbés du Cornet,(le Cornet lui-même est visible en partie
                    en haut à gauche), le Prestant, la Flûte 4', le Bourdon(ses basses en bois
                    sont au fond contre les côtés), le Nasard, la Doublette, la Tierce, la
                    Fourniture, la Cymbale et le Cromorne. Noter la couleur de la Doublette et
                    du Prestant (étain de 1746).De gauche (façade) à droite (accès) : les longs postages courbés du Cornet,
(le Cornet lui-même est visible en partie en haut à gauche), le Prestant, la Flûte 4', le Bourdon
(ses basses en bois sont au fond contre les côtés), le Nasard, la Doublette, la Tierce, la Fourniture,
la Cymbale et le Cromorne. Noter la couleur de la Doublette et du Prestant (étain de 1746).

Coupée au ton, Bourdons à calottes soudées. Diapason : Sib 440 Hz. Tempérament égal.

Références Sources et bibliographie :

Carte Localisation :

© 1999-2014. Tous droits réservés, textes et illustrations, qui restent la propriété des auteurs. Si vous recopiez des éléments ou des photos de cette page (pour des articles, plaquettes, sites internet, etc...) merci de bien vouloir demander l'autorisation et citer vos sources (y-compris cette page!). D'abord par simple honnêteté intellectuelle, mais aussi pour pouvoir pister d'éventuelles erreurs. Les données ici présentées peuvent contenir des erreurs. N'en faire aucune utilisation pouvant porter à conséquence.
Immatriculation de l'orgue actuel : F670173001P01
Pour l'intégrer à des plaquettes ou des affichettes, et donner accès à cette page, vous pouvez imprimer l'image suivante (cliquer pour en obtenir de version grand-format) :
Code-barre pour téléphone
                                portable