Accueil
Jeux
Architecture
Esthetiques
Facteurs
Avant18
Bergantzel
Dubois
Herbute
Moeller
Rinckenbach
Silbermann
Stiehr
Waltrin
Repertoire
Haut-Rhin
  Huningue
Bas-Rhin
Credits
An2000
An2001
~ Les orgues de la région de Huningue ~

Liebenswiller, St Marc
Jules BESSERER, 1925


Avant... BESSERER Après...

Composition, 1986
Grand-orgue
54 notes
Récit expressif
54 notes
Pédale
27 notes
Montre 8' Gemshorn 8' Soubasse 16'
Bourdon 8' Flûte 8' Flûte basse 8'
Gambe 8' Salicional 8' I/P
Prestant 4' Voix céleste 8' II/P
Quinte 2'2/3 Flûte 4'  
Doublette 2' Trompette 8'  
II/I (16', 8', 4')    

     La Partie instrumentale de cet orgue a été construite par Jules BESSERER, de Leymen (Leymen et Liebenswiller sont voisins) en 1925 dans un Buffet Valentin RINKENBACH, 1846.

     L'édifice (Classé) date de 1825, et Valentin Rinkenbach avait peut-être déjà trouvé un orgue en place, car son travail de 1846 fut qualifié de "réparation". Rinkenbach a en fait construit un orgue pratiquement neuf (y-compris Sommiers et Buffet), mais y a intégré des tuyaux d'un instrument plus ancien, dont on est d'ailleurs pas sûr qu'il était installé à Liebenswiller.

Le Buffet, tout comme celui de Beblenheim, St-Sébastien (1843) est une réduction (sans Tourelle centrale) du célèbre Buffet-modèle d'Innenheim.

Voici la Composition de l'orgue Rinkenbach d'après son devis (1845) :

Composition, Devis
Manuel
54 notes
Pédale
13 notes
Bourdon 8' Bourdon 16',
Salicional 8' Flûte 8'
Montre 4' Flûte 4'
Flûte 4'  
Basson/Hautbois 8'  
Le Bourdon 8' est noté "à réparer", donc au moins en partie récupéré. De même, la Flûte 4' porte la mention "une partie à neuf".
L'orgue fut reçu le 26/10/1846 par Balthasar GUTH (Niederhagenthal) et Joseph SCHAEFFER (Wentzwiller).
Il a été réparé et sûrement transformé en 1889 par Max KLINGER (Rorschach).
Ses tuyaux de façade ont été réquisitionnés en Mars 1917.

     Jules Besserer refit entièrement l'orgue, dans le Buffet Rinkenbach, en 1925 (Sommiers pneumatiques, Console indépendante) sur deux Manuels, dont un Récit expressif.

Transmission : pneumatique (Console indépendante face à la nef). Sommiers à Membranes.
Il y a trois Combinaisons fixes (Piano, Mezzo Forte, Tutti), un Crescendo et son Annulateur, ainsi qu'un Annulateur de la Trompette.

Sources :

  • P. MEYER-SIAT "Rinkenbach, Hérisé, Wetzel" ISTRA, 1979
  • M. BARTH, "Elsass, 'Das Land der Orgeln' im 19. Jahrhundert", AEA XV (1965-66)

Si vous recopiez des éléments de cette page pour des articles, plaquettes ou pages Web, citez vos sources. D'abord par simple honnêteté intellectuelle, mais aussi pour pouvoir pister d'éventuelles erreurs.
Dernière mise à jour : 06/04/2003 22:01:03

F680183001P02