> Accueil du site
Les orgues de la région de Mundolsheim
Achenheim, St-Georges
avant 1829 atte > Orgue attesté
1917 degr > Dégâts
1958 degr > Dégâts
L'orgue Roethinger d'Achenheim, dans son buffet Stiehr.Photo Creative Commons, de Ralph Hammann, 2015.L'orgue Roethinger d'Achenheim, dans son buffet Stiehr.
Photo Creative Commons, de Ralph Hammann, 2015.

Une composition assez originale caractérise cet instrument, attribué à Max Roethinger (1962), mais qui contient pas mal de matériel Stiehr. Malheureusement, cette jolie composition néo-classique de 1962 (une des dernières), a été altérée en 1980.

---
L'orgue de facteur inconnu (avant 1829)
---

Historique

Un orgue était attesté avant 1829, dans l'ancienne église. [IHOA]

D'après Médard Barth, il s'agissait d'un orgue de Michel Stiehr (22 registres), datant des années 1829-30. [Barth]

En 1829, Joseph Chaxel fur appelé pour le remonter dans l'édifice neuf. [IHOA]

L'instrument fut vendu en 1851 au vicaire Ignace Gander de Niedernai, mais il ne semble pas avoir été remonté là-bas, et il finit par disparaître. Gander fut nommé curé à Wingen en 1854. [IHOA] [PMSDBO1972] [PMSSTIEHR]

---
---

Historique

En 1851 fut posé un orgue de Joseph Stiehr. [IHOA] [ITOA] [PMSSTIEHR]

On ne sait pas grand-chose de cet instrument, si ce n'est que la pédale avait 18 notes seulement (largeur correspondant au banc conservé). L'instrument ne fut officiellement reçu qu'en 1854 par Edouard Hauser (Strasbourg, St-Nicolas). [IHOA] [PMSSTIEHR]

Les tuyaux de façade ont été réquisitionnés par les autorités en juin 1917. [IHOA]

En 1929, Joseph Rinckenbach fit des transformations (composition : II/P 27j, et probablement le tirage des notes et des jeux, mais en laissant la console en fenêtre). Les sommiers du grand-orgue furent conservés. [IHOA] [ITOA] [PMSSTIEHR] [Barth]

La grêle provoqua d'importants dégâts en 1958. [PMSSTIEHR] [ITOA] [Barth]

---
---

Historique

En 1962, Max Roethinger reconstruisit l'instrument, sur les conseils de Michel Chapuis. [IHOA] [ITOA] [PMSSTIEHR] [Barth]

L'instrument fut transformé en 1980 par Paul Adam. [IHOA] [ITOA]

L'Unda-maris du récit a été remplacée par un Principal 4', et le Quintaton 8' de pédale par une Flûte 8'. [IHOA] [ITOA]

Un relevage a été efectué par la maison Kern en 2001. En 2009, les membranes (récit) ont été changées par la même entreprise, qui a également fait un accord général en 2010. [VWeller]

Le buffet

En chêne, de Stiehr, 1851. Tuyaux de façade en étain de 1962. C'est un buffet-caisse à 2 plates faces et 2 tourelles plates finies en plein-cintre. Le couronnement de la plate-face centrale est galbé et orné d'une lyre. L'original élément supérieur reliant les 2 tourelles (qui donne une intéressante personnalité à ce buffet) semble dater du début du 20ème siècle.

Caractéristiques instrumentales

Composition, 2016
Grand-orgue, 56 n. (C-g''')
Roethinger
Pavillons de Stiehr. C-H coudés.
Récit expressif, 56 n. (C-g''')
Spotted
Adam (1980). Unda-maris à l'origine.
Roethinger
Pédale, 30 n. (C-f')
Sapin
Epicéa ; Adam (1980). Quintaton 8' à l'origine.
Spotted ; Roethinger
Roethinger ; C-H siphonés
I/P
[IHOA] [VWeller]
Console:
La console.Photo de Victor Weller, 02/09/2017.Des claviers de 56 notes et un tirage des jeux par dominos,
				dans une console en fenêtre, ce n'est pas courant.La console.
Photo de Victor Weller, 02/09/2017.
Des claviers de 56 notes et un tirage des jeux par dominos,
dans une console en fenêtre, ce n'est pas courant.

Console en fenêtre frontale, de Roethinger (1962). Tirage des jeux par dominos, placés en ligne au-dessus du second clavier. Claviers blancs. Programmation de la combinaison libre par languettes disposées au-dessus des dominos. Commande de la combinaison libre par une languette supplémentaire, située à gauche, au même niveau, et désignée par "Freie. Komb.". Commande de la tirasse et de l'accouplement par pédales-cuillers à accrocher.

Transmission: mécanique à équerres et balanciers. Tirage des jeux pneumatique.
Sommiers: à gravures, de Stiehr au grand-orgue.

Références Sources et bibliographie :

Carte Localisation :

© 1999-2017. Tous droits réservés, textes et illustrations, qui restent la propriété des auteurs. Si vous recopiez des éléments ou des photos de cette page (pour des articles, plaquettes, sites internet, etc...) merci de bien vouloir demander l'autorisation et citer vos sources (y-compris cette page!). D'abord par simple honnêteté intellectuelle, mais aussi pour pouvoir pister d'éventuelles erreurs. Les données ici présentées peuvent contenir des erreurs. N'en faire aucune utilisation pouvant porter à conséquence.
Immatriculation de l'orgue actuel : F670001001P03
Pour l'intégrer à des plaquettes ou des affichettes, et donner accès à cette page, vous pouvez imprimer l'image suivante (cliquer pour en obtenir de version grand-format) :
Code-barre pour téléphone
                                portable