> Accueil du site
Les orgues de la région d'Erstein
Ichtratzheim, St-Gall
1917 degr > Dégâts
Dessin / projet de l'orgue Joseph Stiehr d'Ichtratzheim (1837).Dessin / projet de l'orgue Joseph Stiehr d'Ichtratzheim (1837).

Cet orgue a été construit par Joseph Stiehr, dans un joli buffet-caisse à 3 plates-faces doté d'un décor "antique", caractéristique de son époque. Il a par la suite été reconstruit à deux reprises.

---
---

Historique

En 1837, Joseph Stiehr plaça un petit orgue disposant d'un seul manuel et d'une pédale limitée à 18 notes. [IHOA] [ITOA] [PMSSTIEHR]

En 1867, l'orgue a été réparé par les frères Wetzel. [ITOA]

Voici la composition relevée en novembre 1912, qui a servi de base aux travaux de Kriess. Elle n'est sûrement pas très éloignée de la composition d'origine, à part le Bourdon 16' et l'absence de Cornet (il s'agit peut-être d'une modification effectuée par les frères Wetzel en 1867) :

En mai 1917, les tuyaux de façade ont été réquisitionnés par les autorités. [IHOA] [PMSSTIEHR]

En 1912, Franz Heinrich Kriess avait fait un devis pour doter l'instrument d'un second manuel. Les travaux furent probablement réalisés en 1927. [IHOA] [MAntz] [PMSSTIEHR]

Un document de Kriess, daté de novembre 1912, donne l'ancienne composition et la nouvelle en regard, afin de faire figurer une décomposition du prix : un Flauto dolce, un Cornettino 2-3 rangs, une Voix céleste et un Violoncelle 8'. Il était également prévu une seconde Trompette, dont on ne sait pas bien si elle était prévue au récit ou à la pédale. Kriess a conservé les sommiers à gravures de Stiehr, faisant simplement usage d'un système pneumatique pour tirer les soupapes. Le second manuel a été réalisé par la pose d'une laye supplémentaire à l'arrière. La console resta en fenêtre, et le tirage des jeux mécanique. Un pédalier de 27 notes (C-d') était prévu, mais pas le complément de pédale de 18 (C-f) à 27 notes (C-d') lui-même. [MAntz]

Voici la composition déduite du projet de 1912 et de celle relevée en 1986 par l'inventaire. La transformation paraît avoir été menée en 1927, probablement avec le remplacement de la façade.

Composition, 1927
Grand-orgue, 56 n. (C-g''')
Prévue à 2-3 rangs
Récit, 56 n. (C-g''')
Pédale, 27 n. (C-f)
(C-f)
(C-f)
(C-f)
I/P
[ITOA] [MAntz]

De 1949 à 1964, l'entretien fut effectué par la maison Muhleisen. [IHOA]

Un devis de la maison Muhleisen, daté du 25/03/1950 propose quelques réparations (soufflets, râteliers vermoulus), la fourniture d'un complément de pédale (sommier supplémentaire, et 9 tuyaux pour les trois jeux : Soubasse, Octavebasse, Violoncelle), et, en option, le découpage de la malheureuse Voix céleste en une sorte de Larigot de 1'1/3. Apparemment, le tout fut réalisé. [MAntz]

Composition, 1986
Grand-orgue, 56 n. (C-g''')
Remplace la Gambe de Stiehr
Récit, 56 n. (C-g''')
Voix céleste recoupée par Muhleisen
Pédale, 27 n. (C-d')
I/P
[ITOA] [MAntz]

En 1993, Daniel Kern reconstruisit l'instrument, en supprimant le second manuel (!) et la transmission pneumatique des notes de 1927 pour la remplacer par un système mécanique. [IHOA] [Caecilia]

Le buffet

Le buffet est inspiré de celui de Gertwiller (1832), qui avait été dessiné par l'architecte Théodore Kuhlmann. C'est un "buffet-caisse" doté d'une ornementation d'inspiration antique : pilastres et chapiteaux corinthiens, sphinx en frise. L'époque connaissait un fort engouement pour l'Egypte et la Grèce antiques. (C'est en 1830 que Jean-François Champollion et Ippolito Rosellini étaient revenus d'Egypte, validant leur compréhension des hiéroglyphes. La chapelle de Spechbach-le-Bas date de 1928.) Appliquée à l'orgue, cette ornementation fut "popularisée" par Walcker, en 1833, avec le buffet de l'église St-Paul de Francfort.

Caractéristiques instrumentales

Références Sources et bibliographie :

Carte Localisation :

© 1999-2017. Tous droits réservés, textes et illustrations, qui restent la propriété des auteurs. Si vous recopiez des éléments ou des photos de cette page (pour des articles, plaquettes, sites internet, etc...) merci de bien vouloir demander l'autorisation et citer vos sources (y-compris cette page!). D'abord par simple honnêteté intellectuelle, mais aussi pour pouvoir pister d'éventuelles erreurs. Les données ici présentées peuvent contenir des erreurs. N'en faire aucune utilisation pouvant porter à conséquence.
Immatriculation de l'orgue actuel : F670217001P01
Pour l'intégrer à des plaquettes ou des affichettes, et donner accès à cette page, vous pouvez imprimer l'image suivante (cliquer pour en obtenir de version grand-format) :
Code-barre pour téléphone
                                portable