Accueil
Candide
Jeux
Architecture
Esthetiques
Facteurs
Avant18
Bergantzel
Callinet
Dubois
Herbute
Moeller
Rinckenbach
Silbermann
Stiehr
Waltrin
Repertoire
Bas-Rhin
  Benfeld
Haut-Rhin
Credits
An2000
An2001
Photo
~ Les orgues de la région de Benfeld ~

Kertzfeld, St Arbogast
STIEHR-MOCKERS, 1842

Orgue authentique (sauf la façade).


Avant... STIEHR Après...

Composition, 1986
Positif de dos
54 notes
Grand-orgue
54 notes
Pédale
18 notes
Bourdon 8' Bourdon 16' Bourdon 16'
Salicional 8' Montre 8' Flûte 8'
Montre 4' Bourdon 8' Violoncelle 8'
Flûte à cheminée 4' Viole de gambe 8' Prestant 4'
Flageolet 4' Prestant 4' Trompette 8'
Doublette 2' Flûte pointue 4' Clairon 4'
Basson/Hautbois 8' Nasard 2'2/3  
  Doublette 2'  
  Cornet 5 rgs (D)  
  Fourniture  
  Trompette 8'  
  Clairon 4'  
  I/II  

     Cet orgue STIEHR-MOCKERS fut reçu le 16/06/1842. Le Buffet est "de type Hochfelden", mais en plus simple, avec un arc pour la grande Plate-face.

Cet instrument, pourtant tout ce qu'il y a de plus historique, est déjà le troisième orgue du lieu :
  • le premier datait de 1748, et était l'oeuvre de Daniel CRÄNER. Il venait de Ribeauvillé, et c'est probablement Jean Casimir KUHLWEIN qui fit le déménagement. C'est cet orgue qui fut réparé par CHAXEL en 1801.
  • le deuxième est l'instrument de Joseph CALLINET, 1832, qui se trouve aujourd'hui à Wildenstein. C'est Valentin RINKENBACH qui l'a transféré là-bas en 1838.
  • si le Callinet fut vendu, c'est qu'il était trop petit pour la nouvelle église, construite entre 1836 et 1839. L'accord pour la construction d'un deux claviers et Pédale fut passé entre le maire et la Maison STIEHR-MOCKERS le 10/08/1839.

     Il y eut une réparation, par Félix MOCKERS en 1877, et Louis MOCKERS fit des travaux à la soufflerie en 1920.

     Les tuyaux de façade ont été remplacés en 1946 (en zinc). C'est la seule chose qui ne soit pas authentique.

     Il y eut un relevage par Alfred KERN en 1970.

Mécanique : Suspendue. Sommiers à Gravures, le tout d'origine. Les claviers ont les naturelles blanches.
Il y a un Tremblant.
L'orgue est encore au Diapason Sib 440 Hz.

Sources :

  • P. MEYER-SIAT, "Stiehr-Mockers", AEA XX (1972-73)
  • P. MEYER-SIAT, "Compléments à STIEHR-MOCKERS" AEA XXII (1975)
  • M. BARTH, "Elsass, 'Das Land der Orgeln' im 19. Jahrhundert", AEA XV (1965-66)

Si vous recopiez des éléments de cette page pour des articles, plaquettes ou pages Web, citez vos sources. D'abord par simple honnêteté intellectuelle, mais aussi pour pouvoir pister d'éventuelles erreurs.
Dernière mise à jour : 28/03/2012 21:37:39

F670233001P03