Accueil
Candide
Jeux
Architecture
Esthetiques
Facteurs
Avant18
Bergantzel
Callinet
Dubois
Herbute
Moeller
Rinckenbach
Silbermann
Stiehr
Waltrin
Repertoire
Bas-Rhin
  Benfeld
Haut-Rhin
Credits
An2000
An2001
Photo
~ Les orgues de la région de Benfeld ~

Matzenheim, St Sigismond
STIEHR-MOCKERS, 1872


Avant... STIEHR Après...

Composition, 1999
Grand-orgue
56 notes
Récit expressif
56 notes
Pédale
27 notes
Bourdon 16' Bourdon 8' Soubasse 16'
Montre 8' Salicional 8' Flûte 8'
Bourdon 8' Voix céleste 8' Flûte 4'
Flûte 8' Principal 4' Basson 8'
Gambe 8' Quinte 2'2/3 I/P
Dulciane 8' Cromorne 8' II/P
Cor de nuit 8'    
Prestant 4'    
Bourdon 4'    
Doublette 2'    
Cornet 5 rgs    
Trompette 8'    
II/I (16', 8' et 4')    
     L'orgue de Matzenheim a, jusqu'ici, eu moins de chance que son presque contemporain de Riedseltz. Tous deux se ressemblaient pourtant beaucoup à l'origine : ils ont été construits par la Maison STIEHR-MOCKERS.

Orgue de Matzenheim

Matzenheim, l'orgue STIEHR-MOCKERS.
Toutes les photos de la page sont de Roland LOPES, 01/11/2003.

     Avant l'instrument actuel, il y avait à Matzenheim un orgue du 18 ème siècle, d'auteur inconnu.

Construit en 1872, l'orgue STIEHR-MOCKERS a été entretenu par Louis Mockers, en 1887 et en 1906. Mais en Mai 1917, les tuyaux de façade ont été réquisitionnés par les autorités allemandes.

En 1929, l'instrument a été transformé par Franz KRIESS de Molsheim. En 1949, l'orgue était en piteux état. C'est Adolphe BLANARSCH qui y fit des travaux. Il apposa la plaque "BLANARSCH et BERG" à la console.

En 1962, Albin UNFER para au plus pressé, mais, faute de moyens pour le réparer, fut contraint de rendre clavier de Récit muet.

En 1981, Albin Unfer remit le Récit en marche, mais en modifiant la Composition, et surtout en changeant le Sommier : de 8 jeux (Quintaton 16', Montre-Viole 8', Bourdon 8', Salicional 8', Voix céleste 8', Flûte 4', Clarinette 8, Hautbois 8') et passe à 6 (composition actuelle).

     Enfin, en 1999, c'est Yves KOENIG qui s'occupa de l'instrument. Pour procéder à une restauration, il aurait fallu entièrement reconstruire la mécanique. Cette opération, jugée trop coûteuse, n'a pas été entreprise. En fait, on paye encore aujourd'hui l'erreur de 1929 : une fois la traction pneumatique (pas d'origine) entretenue, il n'y a plus d'argent pour le reste.

Le malheureux orgue de Matzenheim est donc resté pneumatique, n'a toujours pas sa Trompette de Pédale (elle est pourtant conservée), et n'a pas non plus de Fourniture. C'est donc l'un des très rares orgues sans Mixture.

Console de Matzhenheim

La console indépendante et pneumatique, fort peu esthétique, avec ses dominos aux couleurs crues (1981?).
La Plaque d'adresse annonce : "Manufacture de grandes orgues / Blanarsch et Berg / Strasbourg - Illkirch"

Transmission: Pneumatique. Console indépendante (1928?), dos à la nef.

Sources :

  • P. MEYER-SIAT, "Stiehr-Mockers", AEA XX (1972-73)
  • Caecilia 1999-2

Si vous recopiez des éléments de cette page pour des articles, plaquettes ou pages Web, citez vos sources. D'abord par simple honnêteté intellectuelle, mais aussi pour pouvoir pister d'éventuelles erreurs.
Dernière mise à jour : 05/09/2009 16:06:05

F670285001P02