Accueil
Candide
Jeux
Architecture
Esthetiques
Facteurs
Avant18
Bergantzel
Callinet
Dubois
Herbute
Moeller
Rinckenbach
Silbermann
Stiehr
Waltrin
Repertoire
Bas-Rhin
  Hochfelden
Haut-Rhin
Credits
An2000
An2001
Photo
~ Les orgues de la région de Hochfelden ~

Schaffhouse-sur-Zorn, St Sébastien
STIEHR-MOCKERS, 1852


Avant... STIEHR Après...

Composition, 1999
Manuel
54 notes
Pédale
15 notes
Montre 8' Soubasse 16'
Bourdon 8' Flûte 8'
Salicional 8' Trompette 8'
Prestant 4'  
Flûte 4'  
Nasard 2'2/3  
Doublette 2'  
Fourniture 3 rgs  
Cornet 5 rgs  
Cromorne/Trompette 8' (B+D)  
     Livré en 1852, l'orgue de Schaffouse-sur-Zorn était placé à fleur de tribune et avait une console latérale.
L'historien du lieu, qui a permis l'attribution à la Maison STIEHR-MOCKERS, s'appelle Adalbert KESSLER.

Orgue de Schaffhouse-sur-Zorn

Schaffhouse-sur-Zorn, l'orgue Stiehr-Mockers.
Photo de Franck LECHENE, 23/05/2012.

     L'orgue Stiehr a été entretenu par Martin RINCKENBACH en 1886.

En 1907, Franz KRIESS est intervenu.

En Juillet 1917, les tuyaux de façade ont été réquisitionnés par les autorités allemandes.

En 1968, Louis BLESSIG ajouta un deuxième clavier ("Positif") : Bourdon 8', Flûte 4', Doublette 2'.
La même année, l'orgue a donc fait partie d'une étude historique menée par Adalbert Kessler, et justement attribué à Stiehr, mais cela n'a pas empêcha pas Blessig de déplacer l'instrument au fond de la tribune, à un endroit désastreux pour son acoustique, et de refaire la mécanique (la console originelle était latérale, car l'instrument était à fleur de tribune).

     Pour cet orgue, la chance tourna enfin, car grâce à la ténacité de M. l'abbé Aloyse ZENS, il a été restauré et a retrouvé sa place d'origine. C'est à Gaston KERN que l'on confia les travaux, achevés en 1996.

L'instrument a été nauguré le 20/10/1996 par Claude SCHNITZLER.

Mécanique : ?, Sommiers à Gravures.
Il y a un Tremblant.


Sources :
  • P. MEYER-SIAT, "Stiehr-Mockers", AEA XX (1972-73)
  • Caecilia 1999-1

Si vous recopiez des éléments de cette page pour des articles, plaquettes ou pages Web, citez vos sources. D'abord par simple honnêteté intellectuelle, mais aussi pour pouvoir pister d'éventuelles erreurs.
Dernière mise à jour : 19/12/2012 14:16:22

F670439001P01