> Accueil du site
Les orgues de la région de Neuf-Brisach
Balgau, St-Nicolas
1917 degr > Dégâts
vers 1918 repa > Réparation
1983 rele > Relevage
Premier orgue d'Alsace de Martin Rinckenbach.
L'orgue Rinckenbach de Balgau.Toutes les photos de la
		page sont de Franck Lechêne, 17/07/2012.L'orgue Rinckenbach de Balgau.
Toutes les photos de la page sont de Franck Lechêne, 17/07/2012.

L'orgue de Balgau date de 1874 : c'est l'opus 2 de Martin Rinckenbach, et aussi son premier en Alsace, puisqu'il construisit son premier orgue neuf pour Cellule, dans le Puy-de-Dôme.

---
L'orgue de facteur inconnu (1770)
---

Historique

Un premier orgue est attesté par son payement par la paroisse en 1770. [IHOA]

---
L'orgue Claude-Ignace Callinet,
1847
---

Historique

En 1847, Claude-Ignace Callinet posa un orgue neuf à Balgau. L'instrument, dont le devis est daté du 12/09/1847, avait 4 jeux 1/2 sur 54 notes (un Bourdon, un Salicional, un Prestant, une Flûte 4' et un dessus de Trompette), et un pédalier (probablement accroché) de 12 marches. On raconte que Claude-Ignace ne mit que 3 semaines à le construire. [IHOA] [PMSCALL] [Barth]

Mais après la construction de la nouvelle église (achevée en 1861), l'orgue Callinet était devenu trop petit, et a été vendu (selon la tradition orale) en 1872 à l'église mixte d'Appenwihr, où il disparut avant 1898. [IHOA] [PMSCALL] [Barth]

? Appenwihr est aussi situé près de Neuf-Brisach, à quelques kilomètres de Balgau. Il n'y a plus d'orgue dans son église St-Antoine depuis 1898. L'orgue Callinet y aurait été détruit seulement quelques années après son déménagement.

---
---

Historique

Martin Rinckenbach construisit pour Balgau son deuxième orgue neuf, en 1874. C'est l'opus 2 à la fois sur la liste Rinckenbach et sur la liste Wiltberger. [IHOA] [Barth]

Pour désigner sa Trompette de pédale, Rinckenbach utilise ici une dénomination empruntée aux Callinet : "Ophicléide". (Mais les frères Callinet réservaient cette dénomination à la Bombarde.)

Les tuyaux de façade de l'orgue Rinckenbach ont été réquisitionnés par les autorités allemandes en mars 1917. [IHOA]

Des travaux ultérieurs, non attribués, ont eu lieu vers 1918 et semblent avoir été de piètre qualité. L'instrument a été doté d'une soufflerie électrique dès 1918. [AORM]

Il y eut un relevage en 1983 et un autre en 1989 (déplacement et réparation de la soufflerie, nouvelle façade en étain, remplacement d'une Voix céleste par un Flageolet). [IHOA]

Enfin, le 21/11/1988 fut achevée une restauration dans l'état de 1874, effectuée par Antoine Bois, d'Orbey. [IHOA]

Le buffet

Trois tourelles à entablement, de même hauteur, encadrant 2 plates-faces. Les tourelles latérales portent chacune un pot-à-fleurs, et la centrale un ornement constitué d'une lyre et de flûtes entrecroisées. Jouées ajourées. Le haut des plates-faces figure de petits frontons, avec les oculus caractéristiques de la façon de Valentin Rinkenbach. Le dessin de ce buffet est hérité de ceux de Valentin Rinkenbach et de ses fils : il s'agit d'une variante à plates-faces rectangulaires de celui de Pagny-la-ville (21) (construit vers 1863 ; les plates-faces sont en arcs). L'émouvant petit orgue de Saint-Germain-le-Châtelet (90) (Rinkenbach frères, 1867), récemment restauré par Jean-Christian Guerrier est un autre exemple de ce buffet. On peut aussi le voir comme une déclinaison en console frontale de celui de Sundhoffen (Rinkenbach frères, 1865).

Caractéristiques instrumentales

Composition, 2002
Manuel, 54 n. (C-f''')
(1983)
(c-f''')
(C-h)
(c'-f''')
Pédale, 18 n. (C-f)
étain
bois
I/P
Console: en fenêtre. Les tirants de registres de Rinckenbach sont déjà avec des porcelaines.
Transmission: mécanique suspendue.
Sommiers: à gravures.
Tuyauterie: entailles de timbre, en forme de trous de serrure (caractéristiques de la maison Rinckenbach). Façade en étain de 1983.
[ITOA] [AORM]

Références Sources et bibliographie :

Carte Localisation :

© 1999-2014. Tous droits réservés, textes et illustrations, qui restent la propriété des auteurs. Si vous recopiez des éléments ou des photos de cette page (pour des articles, plaquettes, sites internet, etc...) merci de bien vouloir demander l'autorisation et citer vos sources (y-compris cette page!). D'abord par simple honnêteté intellectuelle, mais aussi pour pouvoir pister d'éventuelles erreurs. Les données ici présentées peuvent contenir des erreurs. N'en faire aucune utilisation pouvant porter à conséquence.
Immatriculation de l'orgue actuel : F680016001P03
Pour l'intégrer à des plaquettes ou des affichettes, et donner accès à cette page, vous pouvez imprimer l'image suivante (cliquer pour en obtenir de version grand-format) :
Code-barre pour téléphone
                                portable