> Accueil du site
Les orgues de la région de Marckolsheim
Hilsenheim, St-Martin
1917 degr > Dégâts
Hilsenheim, l'orgue Schwenkedel.Toutes les photos de
        la page sont de Roland Lopes, 16/04/2011.Hilsenheim, l'orgue Schwenkedel.
Toutes les photos de la page sont de Roland Lopes, 16/04/2011.

En 1962, Curt Schwenkedel construisit à Hilsenheim, un orgue plein de personnalité, mêlant les pratiques des années passées aux évolutions qui allaient s'imposer. Ainsi, si la traction est encore électrique, et si le second clavier est un récit expressif, l'instrument est logé dans un buffet (dont on re-découvre alors les vertus acoustiques), et fait usage de sommiers à gravures. Il propose en outre à son organiste pas moins de 3 Cornets. C'est une étape importante du passage de l'esthétique "néo-classique" à ce qu'on a appelé le "néo-baroque".

---
L'orgue Louis Dubois,
1761
---

Historique

En 1761, Louis Dubois construisit le premier orgue d'Hilsenheim. [IHOA] [HOIE]

En 1807, l'organiste (qui était aussi secrétaire de mairie et sacristain) s'appelait Kölbel. [PMSSTIEHR]

Cet instrument (qui était donc conçu pour l'ancienne église, construite en 1756) se trouve aujourd'hui à St-Laurent de Bossendorf, où il fut installé en 1858 par la maison Stiehr. [IHOA] [HOIE]

---
L'orgue Stiehr,
1856
---

Historique

En 1856, la maison Stiehr posa un orgue neuf, reçu le 28/02. [IHOA] [PMSSTIEHR]

Composition, Devis
Positif de dos, 54 n. (C-f''')
D'abord prévu en 4' ; C-H en sapin
8' (erreur?) ; C-H en sapin
(C-h)
(c'-f''')
Grand-orgue, 54 n. (C-f''')
C-f' en bois, puis étoffe
C-H en sapin, puis érable
C-dis en bois, puis étoffe
C-H en bois, puis étoffe
Etain
Etain
Etain
(c'-f''')
Mélange
Etain
Etain
Etain
Pédale, 25 n. (C-c')
Sapin
Sapin
Etain
Etain
Etain
[PMSSTIEHR]

Le devis précise aussi que les claviers étaient blancs, la pédale diatonique en 2 sommiers, et que le réservoir était à plis parallèles "système anglais" (par opposition à "ancien système"). [PMSSTIEHR]

Le devis était imprimé, ce qui représente une évolution majeure dans la façon de proposer des orgues aux commanditaires : c'est une liste comprenant tous les jeux courants, sur laquelle on choisit ceux du projet (il n'y a donc pas de "composition-type"). Notons que quelques années plus tard, en 1860, la préfecture du Bas-Rhin tenta d'imposer des compositions-types issues d'une commission d'experts. C'était la "Doctrine officielle" de l'arrêté Migneret du 28/02/1860.
La Gambe de pédale (Violoncelle) était vraiment un jeu de luxe : toute en étain, elle était plus chère que la Trompette. La Montre du positif de dos en 8' était très probablement une erreur. Le prix correspond bien à une Montre 4'.

Les tuyaux de façade ont été réquisitionnés par les autorités en avril 1917. [IHOA]

---
---

Historique

En 1926, Joseph Rinckenbach reconstruisit l'instrument, qui était alors doté de 30 jeux. [IHOA]

Rinckenbach était en concurrence avec Edmond-Alexandre Roethinger (qui était un peu moins cher), et l'emporta car il entretenait l'ancien instrument depuis longtemps. Malheureusement, la composition de l'orgue Rinckenbach n'a pas été retenue par les sources. [PMSSTIEHR]

L'orgue a été détruit par faits de guerre, avec son édifice, en janvier 1945. [IHOA]

---
L'orgue Curt Schwenkedel,
1962 (instrument actuel)
---

Historique

Dans l'église reconstruite, Curt Schwenkedel construisit en 1962 un orgue néo-classique neuf. [IHOA]

On notera l'apparition (en force) des jeux coniques, caractéristiques de l'époque, tout comme l'usage du cuivre pour certains tuyaux. C'est le cas des 6 tuyaux de Montre qui sont situés sur le côté. Dans la composition, on remarque une fois de plus que les orgues Schwenkedel étaient rarement dotés du grand dessus de Cornet posté. (On le trouve à Kembs en 1961, mais il fait plutôt exception). La seule Tierce de l'instrument était souvent incluse dans une Sesquialtera 2 rangs, que l'on préferait mettre au second clavier (il faut dire que généralement l'harmonisation était "poussée"). Ici, il y a un grand Cornet, mais il est situé au récit. La Sesquialtera se trouve au Grand-orgue et le récit est muni, de façon très "néo-classique" d'un jeu de Tierce complet, formant un Cornet décomposé (Flûtes coniques 8' et 4', Nasard 2'2/3, Quarte de nasard 2' et Tierce 1'3/5). L'orgue a donc bel et bien 3 Tierces et 3 Cornets.

Le buffet

Le buffet "à caissons", entièrement formé d'éléments rectangulaires est dépourvu d'ornementation, et caractéristique de son époque "minimaliste".

Caractéristiques instrumentales

Console:
La console indépendante.La console indépendante.

Console indépendante, dos à la nef, fermée par un rideau coulissant. Tirage des jeux par "langues de chat". Clavier blancs. Commande des combinaisons par pistons blancs situés sous le premier clavier. Commandes des accouplements et des appels d'anches par pédales à accrocher. Commande de la combinaison libre par pallettes rouges situées au-dessus des langues de chat (et incluant les accouplements). Commande de l'expression du récit et de crescendo par pédale basculante. Indicateur de crescendo linéaire, à cadran noir, situé à gauche. Voltmètre. Plaque d'adresse en bakélite à fond noir, placée à droite du premier clavier.

Transmission: électrique.
Sommiers: à gravures.

Références Sources et bibliographie :

Carte Localisation :

© 1999-2013. Tous droits réservés, textes et illustrations, qui restent la propriété des auteurs. Si vous recopiez des éléments ou des photos de cette page (pour des articles, plaquettes, sites internet, etc...) merci de bien vouloir demander l'autorisation et citer vos sources (y-compris cette page!). D'abord par simple honnêteté intellectuelle, mais aussi pour pouvoir pister d'éventuelles erreurs. Les données ici présentées peuvent contenir des erreurs. N'en faire aucune utilisation pouvant porter à conséquence.
Immatriculation de l'orgue actuel : F670196001P04
Pour l'intégrer à des plaquettes ou des affichettes, et donner accès à cette page, vous pouvez imprimer l'image suivante (cliquer pour en obtenir de version grand-format) :
Code-barre pour téléphone
                                portable