Accueil
Candide
Jeux
Architecture
Esthetiques
Facteurs
Avant18
Bergantzel
Callinet
Dubois
Herbute
Moeller
Rinckenbach
Silbermann
Stiehr
Waltrin
Repertoire
Bas-Rhin
  Brumath
Haut-Rhin
Credits
An2000
An2001
Photo
~ Les orgues de la région de Brumath ~

Vendenheim, Eglise protestante
Georges Emile WALTHER, 1975


Avant... MUHLEISEN Après...

Composition, 1986
Positif de Dos
56 notes
Grand-Orgue
56 notes
Pédale
30 notes
Bourdon 8' Flûte à cheminée 8' Soubasse 16'
Flûte 4' Montre 4' Flûte 8'
Nasard 2'2/3 Flûte à cheminée 4' Flûte 4'
Doublette 2' Quarte de nasard 2' (Trompette 8')
Tierce 1'3/5 Cornet 5 rgs (D) I/P
Larigot 1'1/3 Fourniture 4 rgs (1'1/3) II/P
Voix humaine 8' Cromorne/Trompette 8' (B+D)  
  I/II  

     L'orgue actuel, construit par la Maison MUHLEISEN en 1975 est placé dans un joli Buffet à caissons, sobre mais plein de relief.

     Le premier orgue de cet édifice avait été construit en 1895 par Edmond Alexandre ROETHINGER. Sa traction était encore mécanique (certaines sources parlent d'une transmission pneumatique), mais la Console était indépendante. S'il était réellement mécanique, ce serait (avec celui de Goersdorf, lui aussi disparu) l'un des derniers orgues construits avec ce type de traction par Edmond Alexandre Roethinger. Il avait 16 Jeux sur 2 Claviers et Pédale (peut-être un ou deux de moins à l'origine).



     Au Positif, c'est le Nasard et la Doublette qui sont en Montre.
La Composition présente au Grand-orgue une Flûte 2' paradoxalement nommée Quarte de nasard (alors que ce clavier ne joue de Nasard que par Accouplement du Positif). On retrouve cette tendance à "Flûter" les Jeux du Grand-orgue assez souvent dans les orgues de l'époque.


     Il faut noter aussi l'intéressante disposition de la Voix humaine (au Positif) et le Cromorne (au Grand-orgue) : c'est le contraire dans une disposition "classique". La disposition et la Composition de cet orgue s'inscrit encore dans une tendance qu'on a vue à l'église protestante d'Ingwiller et à Neuhaeusel, qu'on peut appeler "Grand-orgue de dos". En effet, le "petit Buffet", à fleur de tribune, proche de l'assemblée, a un peu le rôle de Grand-orgue. Le "grand" Buffet (celui du fond) contient un Clavier qui tient plus du Récit, flûté et parfois même expressif (ici, ce n'est pas le cas.)
Une autre tendance des instruments de la Maison Muhleisen des années 60-70, consistant à rapprocher les Jeux de Pédale de l'assemblée (dans les instruments destinés principalement à l'accompagnement du chant) n'a pas été reprise ici.

Mécanique : Suspendue. Sommiers à Gravures. Les tuyaux des Fonds de Pédale proviennent de l'orgue Roethinger, 1895.
Il y a aussi un Tremblant.

Webographie :

Si vous recopiez des éléments de cette page pour des articles, plaquettes ou pages Web, citez vos sources. D'abord par simple honnêteté intellectuelle, mais aussi pour pouvoir pister d'éventuelles erreurs.
Dernière mise à jour : 03/10/2009 19:15:15

F670506003P02