> Accueil du site
Les orgues de la région de Neuf-Brisach
Wolfgantzen, St-Wolfgang
1917 degr > Dégâts
1945 degr > Dégâts
Wolfgantzen, l'orgue Rinckenbach, le 11/08/2012.Wolfgantzen, l'orgue Rinckenbach, le 11/08/2012.

L'édifice date de 1877. L'ancienne église "mixte" (qui a abrité un orgue dans les années 1840) fut alors consacrée au culte protestant, puis démolie en 1881 pour être remplacée par l'actuelle chapelle protestante. Dans l'église catholique se trouve l'opus 17 de Martin Rinckenbach, qui était contemporain de son chef d'oeuvre de Thann.

---
---

Historique

En 1888, Martin Rinckenbach construisit pour Wofgantzen son opus 17. [IHOA]

L'instrument fut reçu par Henri Wiltberger (Colmar) et Hamm (Colmar) le 26/12/1888 (soit le lendemain de Noël). Il est tantôt noté à 12 registres (Wiltberger, qui lui met 2 claviers), 13 (Barth), mais c'est bien un orgue de 14 jeux / 15 registres, sur un seul manuel. La liste de Lapresté de 1938 est juste (14 jeux), mais comme le "dépliant Lapresté" donne aussi 12 jeux, il est fort probable que 2 furent ajoutés après la rédaction d'un premier devis.

Une fois de plus, on constate qu'un jeu manuel de 16' est indispensable à ce type d'instrument romantique : le Bourdon 16' est présent même lorsqu'il n'y a qu'un clavier. La composition est centrée sur le "carré d'or" romantique de jeux de fonds (un Principal, une Gambe, un Bourdon et une Flûte), auquel vient s'ajouter un Salicional, qui fait "jeu de récit au grand-orgue". En effet, le clavier unique est un peu comme un petit grand-orgue et un petit récit qui auraient été fusionnés. Ce "récit intégré" apporte aussi le Hautbois et la Flûte harmonique 2' (qui sera pus tard appelée Octavin). La "star" de cette composition est bien entendu la grand Flûte "majeure" (toute en bois et ouverte ; elle peut aussi s'appeler "Flûte de concert").

Les tuyaux de façade ont été réquisitionnés par les autorités allemandes en avril 1917. [IHOA]

En février 1945, on rapporte que l'église fut victime de pas moins de 22 obus. [IHOA]

C'est vers vers 1960 que la maison Schwenkedel fit des réparations, et c'est aussi sûrement à cette occasion que deux jeux furent altérés (ils ne l'étaient pas en 1951) : la Quintfloete 2'2/3 manuelle a été remplacée ou décalée en 4', et, de façon absurde, la Trompette de pédale, indispensable dans ce type de composition, a été remplacée par un inutile 4' de pédale. [IHOA] [ITOA]

Caractéristiques instrumentales

Composition, 1986
Clavier, 54 n. (C-f''')
Remplace la Quintfloete 2'2/3 d'origine
Pédale, 25 n. (C-c')
Remplace la Trompette d'origine
Console: en fenêtre frontale.
Transmission: mécanique (comme tous les orgues Rinckenbach d'avant 1899).
Sommiers: à gravures.

Références Sources et bibliographie :

Carte Localisation :

© 1999-2013. Tous droits réservés, textes et illustrations, qui restent la propriété des auteurs. Si vous recopiez des éléments ou des photos de cette page (pour des articles, plaquettes, sites internet, etc...) merci de bien vouloir demander l'autorisation et citer vos sources (y-compris cette page!). D'abord par simple honnêteté intellectuelle, mais aussi pour pouvoir pister d'éventuelles erreurs. Les données ici présentées peuvent contenir des erreurs. N'en faire aucune utilisation pouvant porter à conséquence.
Immatriculation de l'orgue actuel : F680379002P01
Pour l'intégrer à des plaquettes ou des affichettes, et donner accès à cette page, vous pouvez imprimer l'image suivante (cliquer pour en obtenir de version grand-format) :
Code-barre pour téléphone
                                portable