Accueil
Candide
Jeux
Architecture
Esthetiques
Facteurs
Avant18
Bergantzel
Callinet
Dubois
Herbute
Moeller
Rinckenbach
Silbermann
Stiehr
Waltrin
Repertoire
Haut-Rhin
  Mulhouse
Bas-Rhin
Credits
An2000
An2001
Photo
~ Les orgues de la région de Mulhouse ~

Zillisheim, Collège épiscopal (église)
Martin et Joseph RINCKENBACH, 1906


Avant... RINKENBACH Après...

Composition, 1986
Grand-orgue
56 notes
Récit expressif
56 notes
Pédale
30 notes
Bourdon 16' Bourdon 8' Violon basse 16'
Montre 8' Principal 4' Soubasse 16'
Bourdon 8' Flûte 4' Basse 8'
Flûte 8' Nasard 2'2/3 Choral basse 4'
Prestant 4' Doublette 2' Basson 16'
Cor de nuit 4' Tierce 1'3/5 I/P
Flûte 2' Larigot 1'1/3 II/P
Fourniture Cymbale  
Cymbale 3 rgs Trompette 8'  
Cromorne 8' Trémolo  
I/I (4')    
II/I (8', 4')    

     Il s'agit de l'Opus 95 de Martin et Joseph RINCKENBACH, qui date de 1906.

Orgue du Collège de Zillisheim

Zillisheim, le 23/05/2006, le Buffet KLEM avec ses tuyaux de façade authentiques.
Toutes les photos de la page sont de Roland LOPES.

     La grande époque de la maison Rinckenbach était déjà passée. Les transmissions sont devenues pneumatiques : poussé par son fils Joseph, Martin Rinckenbach a cédé aux Experts dès 1899, et cet instrument est environ leur 30 ème orgue pneumatique.

A l'origine l'orgue avait 24 Registres sur 2 claviers et Pédale. Le Buffet, en chêne, est de la maison KLEM de Colmar.

En 1917, les tuyaux de façade ont été déposés, mais pas pour être réquisitionnés (ils étaient en zinc dès l'origine, et ce métal n'intéressait pas les autorités allemandes) : c'était juste pour les préserver en cas de bombardement de l'église. Ils reprirent donc leur place vers 1919, si bien que la façade de cet orgue est authentique.

En 1955, Georges SCHWENKEDEL remania profondément l'instrument : électrification de la traction avec conservation des Sommiers, ré-harmonisation, et pas mal de changements de jeux : il est évident que les Cymbales, la Tierce 1'3/5, le Larigot (qui a malheureusement disparu vers 1992), ainsi que le Cromorne sont étrangers à l'esthétique première de cet orgue.

Console de collège de Zillisheim

La Console indépendante, très "années 50".

Transmission : Electrique. Sommiers à Membranes (d'origine).
Il y a quatre Combinaisons fixes, une Combinaison libre, et un Crescendo général.

Sources :

  • Remerciements à Sébastien BRAILLON
  • M. BARTH, "Elsass, 'Das Land der Orgeln' im 19. Jahrhundert", AEA XV (1965-66)

Si vous recopiez des éléments de cette page pour des articles, plaquettes ou pages Web, citez vos sources. D'abord par simple honnêteté intellectuelle, mais aussi pour pouvoir pister d'éventuelles erreurs.
Dernière mise à jour : 11/06/2006 12:36:54

F680384002P03