Accueil
Candide
Jeux
Architecture
Esthetiques
Facteurs
Avant18
Bergantzel
Callinet
Dubois
Herbute
Moeller
Rinckenbach
Silbermann
Stiehr
Waltrin
Repertoire
Haut-Rhin
  Masevaux
Bas-Rhin
Credits
An2000
An2001
Photo
~ Les orgues de la région de Masevaux ~

Oberbruck, St Antoine de Padoue
Valentin RINKENBACH, 1845


Avant... RINKENBACH Après...

Composition, 1986
Grand-orgue
54 notes
Récit
54 notes
Pédale
15 notes
Bourdon 8' Flûte à cheminée 8' Soubasse 16'
Salicional 8' Flûte 4' Octavebasse 8'
Montre 4' Nasard 2'2/3 Prestant 4'
Doublette 2' Flageolet 2' I/P
Fourniture Tierce 1'3/5  
Basson/Hautbois 8'    
II/I    

     Construit par Valentin RINKENBACH en 1845, cet orgue appartient à la série d'instruments "de campagne" à 1 clavier inspirés par celui d'Innenheim, construit par la Maison d'Ammerschwihr en 1839.

     Cette série de petits instruments jalonnent la production Rinkenbach jusqu'en 1861 : Wahlbach (1839), Zellenberg (1841), Soppe-le-Bas (1842), Le Bonhomme (1842), Bisel (1843), Gougenheim (1843), Oberbruck (1845), Weckolsehim (1848), Magstatt-le-Haut (1851), Ruederbach (1852). Rohr (1853), Reinhardsmunster (1856) et Staffelfelden (1861) en étant des évolutions plus tardives, et Beblenheim, St-Sébastien (1843) ainsi que Liebenswiller (1846) en sont des réductions (sans Tourelle centrale).

L'instrument est ici placé à fleur de tribune, avec une Console latérale (comme à Gougenheim), mais le Buffet est ici peint en blanc.

L'orgue d'Oberbruck a été réparé en 1913 par Martin RINCKENBACH (neveu de Valentin) et son fils Joseph. Il y eut une autre réparation en 1927 (BERGER?), puis, comme à Innenheim, les Jeux du Manuel furent répartis sur deux claviers : les travaux furent réalisés en 1935, mais on ne sait pas par qui. Par contre, la Pédale conserva son étendue de 15 notes, bien que le Pédalier ait 18 marches, les 3 dernières ne servant qu'en Tirasse.

En 1976, l'orgue a été relevé par Christian GUERRIER.

     En 2005, l'orgue a été Relevé par Hubert BRAYE, qui en a restauré le Buffet. La Soufflerie a été placée à la Tribune.

Mécanique : à Balanciers. Sommiers à Gravures.
Les Tuyaux de façade sont d'origine (et bien-entendu en étain).

Sources :

  • Remerciements à Yannick MERLIN.
  • P. MEYER-SIAT "Rinkenbach, Hérisé, Wetzel" ISTRA, 1979
  • M. BARTH, "Elsass, 'Das Land der Orgeln' im 19. Jahrhundert", AEA XV (1965-66)

Si vous recopiez des éléments de cette page pour des articles, plaquettes ou pages Web, citez vos sources. D'abord par simple honnêteté intellectuelle, mais aussi pour pouvoir pister d'éventuelles erreurs.
Dernière mise à jour : 01/06/2008 16:43:45

F680239001P01