Accueil
Candide
Jeux
Architecture
Esthetiques
Facteurs
Avant18
Bergantzel
Callinet
Dubois
Herbute
Moeller
Rinckenbach
Silbermann
Stiehr
Waltrin
Repertoire
Haut-Rhin
  Wintzenheim
Bas-Rhin
Credits
An2000
An2001
Photo
~ Les orgues de la région de Wintzenheim ~

Turckheim, St Anne
Alfred KERN, 1983


Avant... A.KERN Après...

Composition, 1986
Positif de dos
54 notes
Grand-orgue
54 notes
Récit expressif
54 notes
Pédale
30 notes
Bourdon 8' Bourdon 16' Bourdon 8' Flûte 16'
Montre 4' Montre 8' Flûte 8' Flûte 8'
Flûte à cheminée 4' Bourdon 8' Salicional 8' Flûte 4'
Nasard 2'2/3 Gambe 8' Flûte à cheminée 4' Ophicléide 16'
Doublette 2' Prestant 4' Cornet 3 rgs (D) Trompette 8'
Tierce 1'3/5 Nasard 2'2/3 Hautbois 8' Clairon 4'
Larigot 1'1/3 Quarte de nasard 2' Voix humaine 8' I/P
Fourniture 3 rgs Tierce 1'3/5   II/P
Cromorne 8' Sifflet 1'    
Tremblant Cornet 5 rgs    
  Fourniture 3 rgs (1'1/3)    
  Cymbale 2 rgs (2/3')    
  Trompette 8'    
  Clairon 4'    
  Voix humaine 8'    
  I/II (Tiroir)    

     Le 06/07/1978 à Turckheim, un grand incendie endommagea gravement l'orgue Jean-André SILBERMANN / CALLINET Frères du lieu. L'instrument reconstruit par Alfred KERN est une totale réussite, très agréable à entendre et à jouer.

Orgue de Turckheim

Turckheim, le 01/09/2012.

     Il y avait sûrement un orgue à Turkheim au 16 ème siècle. En 1671, il fut remplacé par AEBI. Cet orgue fut à son tour réparé en 1726 par Franz Joseph BEYER.

Puis vint la Révolution.

De nombreux orgues (surtout ceux des abbayes et couvents supprimés) étaient disponibles. Turckheim racheta l'orgue Jean-André Silbermann de l'abbaye cistercienne de Pairis, près d'Orbey.




Le cartouche sous la Tourelle centrale
Benoit DIETRICH, organiste à Turckheim, a fait une belle découverte au sujet de son instrument : sous la Tourelle centrale, il y a, comme très souvent, un ornement qui porte un cartouche, dans lequel on peut lire un extrait de la Doxologie finale des Psaumes (Ps. 150) (taille réciproque des caractères respectées) :
LAUDATE DOMINUM
IN CHORDIS ET ORGANO
LAUDATE EUM IN
CYMBALIS BENE SONANTE
LAUDATE EUM IN
CYMBALIS
JUBILATIONIS

En réunissant seulement les grandes lettres, cela donne : MDCCLIII, soit 1753, la date probable de construction du Buffet!

Le rachat du Silbermann fut conclu en 1791. C'est Joachim HENRY qui fit le déménagement. La réception eut lieu le 18/12/1791 par SCHIDLER, organiste à Orbey.

     On perd la trace des interventions réalisées sur l'instrument depuis son déménagement jusqu'en 1839.

En 1839, l'église de Turckheim fut reconstruite. Joseph Callinet fut appelé pour faire le transfert et arranger l'instrument. Selon lui, la Pédale n'était pas d'origine, comme le Clairon du Grand-orgue. La tuyauterie avait été très malmenée par des "accordeurs" très peu doués.
Le devis Callinet prévoyait le passage à 3 claviers, l'extension à 54 notes, un renforcement de Soufflerie, un changement de 4 Sommiers et de la mécanique. Le Récit devait être placé dans un nouveau Buffet, placé à l'arrière.
Les jeux à ajouter étaient :

     On le voit, les Callinet firent plus que prévu au devis, mais à bon escient. Ils limitèrent la plus-value, qui fut finalement approuvée par le conseil municipal après quelques explications.

Voici la composition du Silbermann / Callinet :

Composition, 1840
Positif de dos
54 notes
Grand-orgue
54 notes
Récit
42 notes
Pédale
25 notes
Montre 8' Bourdon 16' Flûte traversière 8' Flûte 16'
Bourdon 8' Montre 8' Bourdon 8' Flûte 8'
Salicional/Flûte traversière 8' Bourdon 8' Salicional 8' Gambe 8'
Prestant 4' Gambe 8' Flûte 4' Flûte 4'
Nasard 2'2/3 Prestant 4' Cornet 3 rgs Ophicléide 16'
Doublette 2' Flûte 4' Trompette 8' Trompette 8'
Basson/Chalumeau 8' Nasard 2'2/3 Hautbois 8' Clairon 4'
Trompette 8' (D) Doublette 2'    
  Tierce 1'3/5    
  Cornet 5 rgs    
  Fourniture 3 rgs    
  Cymbale? 3 rgs    
  Trompette 8'    
  Clairon 4'    


L'orgue en 1975
(la photo doit sûrement être d'Alphonse EDEL?)

L'orgue le 07/08/2000
à peu près sous le même angle.

     L'incendie de juillet 1978 toucha l'orgue assez gravement : le Positif de dos fut détruit, ainsi que le tiers droit du grand Buffet. Les tuyaux métalliques du grand-orgue ont fondu sous l'effet de la chaleur.
Le Récit, placé au fond, dans sa boîte heureusement fermée ce jour-là a été épargné par l'incendie : c'est toujours celui de Callinet, avec toutefois une Voix humaine à la place de la Trompette.
La Pédale, elle aussi préservée, est pratiquement d'origine (Fonds de Silbermann en partie, Anches de Callinet).
Le Grand-orgue a été re-composé et reconstruit, de façon assez fidèle à l'orgue Silbermann / Callinet. Le Cornet 5 rgs est celui de Silbermann.

Cependant, il n'est pas impossible que quelques jeux Callinet proviennent en fait de Reguisheim, où Alfred Kern a travaillé en 1982, et d'où il a retiré 8 jeux (2 se trouvent à Dannemarie).

La Console, photo de Roland LOPES, le 16/12/2007.

Mécanique : Suspendue, sauf au Récit (Equerres). Sommiers à Gravure (neufs). Console neuve.
Il y a un second Tremblant, commun au Grand-orgue et au Récit.
La boîte expressive a trois positions (ouverte, intermédiaire, et fermée).

Sources :

  • Remerciements à Benoit DIETRICH.
  • P. MEYER-SIAT, "Les facteurs d'orgues Henry", AEA XL (1980-81)
  • P. MEYER-SIAT "Les Callinet, facteurs d'orgues à Rouffach, et leur oeuvre en Alsace" ISTRA, 1965
  • M. BARTH, "Elsass, 'Das Land der Orgeln' im 19. Jahrhundert", AEA XV (1965-66) (p 47)

Si vous recopiez des éléments de cette page pour des articles, plaquettes ou pages Web, citez vos sources. D'abord par simple honnêteté intellectuelle, mais aussi pour pouvoir pister d'éventuelles erreurs.
Dernière mise à jour : 10/09/2012 22:16:36

F680338001P04