Accueil
Candide
Jeux
Architecture
Esthetiques
Facteurs
Avant18
Bergantzel
Callinet
Dubois
Herbute
Moeller
Rinckenbach
Silbermann
Stiehr
Waltrin
Repertoire
Haut-Rhin
  St-Amarin
Bas-Rhin
Credits
An2000
An2001
Photo
~ Les orgues de la région de St-Amarin ~

Moosch, St Augustin
Claude-Ignace CALLINET, 1863

Orgue authentique, sauf 2 Jeux ajoutés.


Avant... CALLINET Après...

Composition, 1986
Grand-orgue
54 notes
Positif intérieur
54 notes
Pédale
20 notes
Bourdon 16' Bourdon 8' Flûte 16'
Montre 8' Flûte harmonique 8' Flûte 8'
Bourdon 8' Salicional 8' Violon 8'
Flûte 8' Voix céleste 8' Ophicléide 16'
Gambe 8' Flûte octaviante 4' Trombone 8'
Dolce 8' Flûte à cheminée 4' I/P
Prestant 4' Basson/Hautbois 8'  
Flûte 4'    
Doublette 2'    
Fourniture 5 rgs    
Trompette 8'    
II/I    

     En quelques années, Claude-Ignace CALLINET a complètement changé de style !
Dans son Buffet Néo-gothique réalisé KLEM (père) de Colmar (donc c'est la dernière oeuvre), cet orgue ne ressemble déjà pas extérieurement à un Callinet.
C'est pourtant Claude-Ignace qui l'a posé, en 1863. C'est donc un Callinet "tardif" (Claude-Ignace posera son dernier instrument neuf en Alsace en 1866).


Moosch, le 09/08/2003

     Dans la production de Claude-Ignace Callinet, cet instrument suit immédiatement celui de Bitschwiller-lès-Thann. Les deux orgues sont de taille comparable : leur prix était à peu près de même.
A sa livraison, l'orgue de Moosch disposait de 2 Chapes vides, situées l'une au Grand-orgue et l'autre au Positif.
En fait de Positif, celui-ci est plutôt un Récit (son clavier est d'ailleurs placé en haut à la Console).

     Après signature du devis (04/04/1861), on décida de remplacer par une Flûte 8' le Gemshorn prévu initialement au Grand-orgue.
L'architecte demanda aussi à ce que le Buffet soit élargi.

A la réception (01/08/1863), Joseph HEYBERGER critiqua le toucher de la Console indépendante.

Et pourtant, il devait être habitué aux Equerres... mais la transmission de son CAVAILLE-COLL de Mulhouse, St-Etienne devait être fort différente. Heyberger avait déjà critiqué la traction du Callinet de Bitschwiller-lès-Thann où la Console est pourtant encore en Fenêtre. Pour Claude-Ignace Callinet, c'était sûrement encore un prototype, puisqu'il s'agit là de sa deuxième Console indépendante.

     C'est en 1901 que l'orgue a été complété, par BERGER (un Dolce sur la Chape vide du Grand-orgue et une Voix céleste sur celle Positif) et que le Buffet a été reculé de 80 cm. Ce travail comportait aussi la mise en place d'une Boîte expressive au Positif.
Les jeux d'Anches (surtout le Basson/Hautbois) n'étant munis que d'un Tirant de Registre, il est probable qu'une modification a porté sur l'appel des Jeux.

Au début du siècle, l'orgue était attribué à RINCKENBACH.

En 1974, Curt SCHWENKEDEL a ajouté une Tirasse et a remplacé le pédalier par un plus grand, de 30 notes.

     Le changement de style de Claude-Ignace Callinet affecte toutes les parties de l'orgue :

  • le Buffet, on l'a vu. C'est la partie la plus visible. Claude-Ignace, contrairement à son frère Joseph, a toujours beaucoup aimé innover avec les Buffets.
  • la Console est indépendante. Du coup, la Mécanique ne peut plus être Suspendue.
  • la Composition. Voici que se multiplient les Fonds de 8 pieds. Suivant la mode qui fera son chemin, Claude-Ignace met 9 Fonds de 8 pieds pour 21 Jeux. Avec les deux 8 pieds ajoutés en 1901, cela porte le compte à 11 sur 23.
    Assez remarquables sont :
    • l'absence de Prestant au "Positif"
    • l'absence de 4 pieds à la Pédale
  • par contre, contrairement à la tendance, Claude-Ignace reste à des étendues de Pédale assez restreintes (20 ici)



La Console.
Photo Yannick MERLIN.

Mécanique : à Equerres (Console indépendante d'origine). Sommiers à Gravures.
Le pédalier a 30 notes pour servir en Tirasse, mais la Pédale n'a que 20 notes.

Sources :

  • P. MEYER-SIAT, "Les Callinet, facteurs d'orgues à Rouffach, et leur oeuvre en Alsace" ISTRA, 1965

Si vous recopiez des éléments de cette page pour des articles, plaquettes ou pages Web, citez vos sources. D'abord par simple honnêteté intellectuelle, mais aussi pour pouvoir pister d'éventuelles erreurs.
Dernière mise à jour : 03/07/2005 17:15:23

F680217001P01