Accueil
Candide
Jeux
Architecture
Esthetiques
Facteurs
Avant18
Bergantzel
Callinet
Dubois
Herbute
Moeller
Rinckenbach
Silbermann
Stiehr
Waltrin
Repertoire
Haut-Rhin
  Huningue
Bas-Rhin
Credits
An2000
An2001
Photo
~ Les orgues de la région de Huningue ~

St-Louis, St Louis
Alfred KERN, 1968


Avant... A.KERN Après...

Composition, 1986
Positif intérieur
56 notes
Grand-orgue
56 notes
Récit expressif
56 notes
Pedale
30 notes
Bourdon 8' Bourdon 16' Flûte conique 8' Montre 16'
Montre 4' Montre 8' Unda maris 8' Soubasse 16'
Flûte 4' Bourdon 8' Prestant 4' Octavebasse 8'
Nasard 2'2/3 Prestant 4' Flûte 4' Prestant 4'
Doublette 2' Flûte à cheminée 4' Doublette 2' Cor de nuit 2'
Tierce 1'3/5 Grosse tierce 3'1/5 Larigot 1'1/3 Fourniture 4 rgs (2')
Sifflet 1' Quarte de nasard 2' Musette 16' Bombarde 16'
Cymbale 4 rgs (2/3') Cornet 5 rgs (D) Chalumeau 8' Trompette 8'
Cromorne 8' Fourniture 4 rgs (1'1/3) Hautbois 4' Clairon 4'
  Cymbale 3 rgs (1/3') Tremblant doux I/P
  Trompette 8'   II/P (Transitive pour I)
  Clairon 4'   III/P
  I/II    
  III/II    

     Cet instrument a été construit en 1968 par Alfred KERN. Il faut le comparer avec celui de l'église Notre-Dame-de-la-Paix

Orgue de Saint-Louis

Saint-Louis, le 16/03/2005, photo de Roland LOPES.

     Du point de vue de l'architecture, l'instrument est composé d'un Buffet central, contenant le Grand-orgue et le Positif (qui partagent le même Sommier). A l'arrière, se trouve le Récit, qui est expressif. La Pédale, occupe les deux grandes Tourelles latérales.

A noter : les Anches "à l'allemande" et la Grosse Tierce, qui compte parmi les harmoniques de 16'.

L'instrument a été inauguré le 16/06/1968 par Maurice MOERLEN et J.M. GOEPFERT (St-Louis).

A l'origine, l'orgue ne semble pas avoir eu de grand Cornet. A son installation, le Sifflet du Grand-orgue est passé au Positif, à la place du Larigot qui, lui est allé au Récit (où il est venu remplacer une Cymbale 3 rgs).
La Grosse Tierce, aussi, est plus tardive.

Mécanique : Suspendue pour le Grand-orgue, à Equerres pour les deux autres claviers. Sommiers à Gravures.
Il y a un Appel d'Anches pour le Grand-orgue et un autre pour la Pédale. Il y a aussi un Appel des Mixtures. Tous sont commandés électriquement.

Sources :

  • "L'Orgue - Histoire, technique, esthétique" N°128, 10-12/1968.

Si vous recopiez des éléments de cette page pour des articles, plaquettes ou pages Web, citez vos sources. D'abord par simple honnêteté intellectuelle, mais aussi pour pouvoir pister d'éventuelles erreurs.
Dernière mise à jour : 03/04/2005 09:01:14

F680297001P03